17/07/2018 11:40
Le président Trân Dai Quang a récemment pris la décision de décerner des titres de Mère héroïne vietnamienne, des ordres et médailles de résistance et ordres de l’Indépendance et des cadeaux aux familles bénéficiant des politiques publiques à l'occasion du 71e anniversaire de la Journée des Invalides de guerre et des morts pour la Patrie (27 juillet).

>>Quelques activités en écho à la Journée des Invalides de guerre et des Morts pour la Patrie
>>Plus de 3.000 milliards de dôngs mobilisés pour les personnes méritantes

 

Le président Trân Dai Quang offre des cadeaux à la Mère héroïne, dans la province de Lào Cai. Photo: Nhan Sang/VNA/CVN


Le président Trân Dai Quang a ordonné aux secteurs, organisations et localités concernés de prendre soin des personnes ayant servi la Nation, des invalides de guerre, ainsi que des proches des morts pour la Patrie.

Les ressources sociales devraient être mobilisées pour s'assurer que tous les familles bénéficiaires des politiques publiques ont un niveau de vie décent.

Trân Dai Quang a également demandé que les activités organisées à l'occasion du 71e anniversaire de la Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie le soient de manière solennelle et pratique et impliquent tous les cadres, membres du Parti et habitants.

Dès le début de l'année, 102 collectifs et 126 personnes ont reçu le titre de "héros des forces armées populaires" et 1.409 femmes ont reçu celui de Mère héroïne vietnamienne. Des Ordres de l'indépendance ont été remis à 1.327 familles de morts pour la Patrie, et 1.999 personnes ont reçu divers types de médailles et d'ordres de la résistance.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Appliquer les TI pour dégager les difficultés du tourisme Au cours des dernières années, le tourisme a connu un taux de croissance plus élevé que celui de l’économie nationale. Cependant, il sera très difficile pour le secteur de maintenir son taux de croissance actuel car il est confronté à un certain nombre de lacunes en termes de politique de visa et d’infrastructures aériennes.