10/07/2018 13:19
Le ministère du Plan et de l’Investissement a publié lundi 9 juillet un rapport sur les recommandations pour la stratégie et l’orientation d’attraction des investissements directs étrangers (IDE) de nouvelle génération pour 2020-2030, un volet essentiel de la stratégie de développement socio-économique pour 2021-2030.
>>IDE au Vietnam: 30 ans d'attraction
>>Hausse de 5,7% des IDE au Vietnam au premier semestre

En 2017, le Vietnam comptait 24.748 projets d’IDE totalisant quelque 318,72 milliards de dollars.
Photo: Lê Lâm/VNA/CVN

Les politiques d’ouverture commerciale et d’investissement ont eu pour effet de doper les flux de capitaux, créer davantage d’emplois et diversifier les exportations. En particulier, au cours de la dernière décennie, les IDE au Vietnam ont presque décuplé.

S’exprimant lors de l’événement tenu à Hanoï, le vice-ministre du Plan et de l’Investissement Vu Dai Thang a exprimé sa conviction que les recommandations jetteraient les bases d’une nouvelle approche nationale de l’IDE et contribueraient à atteindre les objectifs nationaux de développement.

Selon le rapport, l’attraction des IDE est principalement due aux faibles coûts de main-d’œuvre et aux mesures incitatives. Cependant, le manque de main-d’œuvre qualifiée constitue un obstacle à la croissance, alors que la pénurie de chaînes d’approvisionnement, de fournisseurs de qualité et de politiques efficaces pour soutenir les entreprises locales réduit la compétitivité des entreprises.

Pour faire face aux défis à venir et saisir les opportunités de la quatrième Révolution industrielle, le Vietnam devrait construire un environnement des affaires qui répond à la demande des entreprises à l’ère du numérique, a-t-il indiqué.

Près de 24.750 projets d’IDE en 2017

Lê Bich Loan, du comité de gestion du le Parc de haute technologie de Saigon, a souligné la nécessité de poursuivre la réforme administrative, de simplifier les procédures d’octroi de licences de construction et d’améliorer l’inspection postérieure des projets déjà en cours.

D’autres recommandations incluent la construction d’un plan national sur l’amélioration des compétences des travailleurs, la modernisation de la promotion de l’investissement dans plusieurs domaines prioritaires, la révision du cadre des politiques préférentielles existantes, l’ouverture de certains secteurs des services importants pour pousser la compétitivité et la croissance, et la promulgation des stratégies et politiques visant à faciliter les investissements à l’étranger.

Le rapport appelle également à la création d’une agence de gestion des IDE de nouvelle génération pour assurer la mise en œuvre effective de ces recommandations.

Jusqu’à la fin décembre 2017, le Vietnam comptait 24.748 projets d’IDE totalisant quelque 318,72 milliards de dollars. L’an dernier, le secteur des IDE représentait 72% de la valeur totale des exportations et a généré environ 3,5 millions d’emplois directs et près de 5 millions d’emplois indirects.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.