19/12/2019 18:13
Ces cinq dernières années, des articles d'auteurs vietnamiens publiés sur ScienceDirect ont été téléchargés 4.632.239 fois par des chercheurs de 123 pays, à l'exclusion des pays du programme "Research4Life".

>>Recherche scientifique : création du premier centre d'excellence au Vietnam
 


Selon les données d’Elsevier Web Analytics Department, les 20 premiers pays et territoires se référant le plus aux publications internationales du Vietnam sont la Chine, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Inde, l’Australie, le Japon, la Thaïlande, la République de Corée, Taïwan (Chine), le Brésil, la France, l’Allemagne, la Malaisie, le Canada, la Turquie, les Pays-Bas, l’Indonésie, l’Iran, l’Italie et l’Espagne.

Les pays qui étudient les publications internationales du Vietnam et qui sont les plus recherchés par les auteurs vietnamiens sont également les pays ayant les relations de coopération bilatérales et multilatérales les plus étroites avec le Vietnam, et ce dans divers domaines. La publication internationale s’affirme donc comme un canal important pour aider le Vietnam à diffuser les résultats de ses recherches dans le monde et à servir de base aux activités de coopération dans les domaines de la recherche, des sciences et  technologies ainsi que sur les questions socio-économiques.

Selon les données extraites de Scopus, au cours de la période 2015-2019, les auteurs vietnamiens ont publié un total de 36.745 articles dans des magazines, actes de conférences et séminaires et livres internationaux. Le nombre de publications internationales du Vietnam était de 4.484 articles en 2015 et de 11.061 en 2019, soit 2,5 fois plus. Le taux de croissance annuel moyen de cette période est de 25,5%.

 

Les publications internationales du Vietnam concernent notamment le domaine  de l'informatique.
Photo : vietphapaau/CVN


Le Vietnam publie principalement dans les domaines de l'ingénierie, de l'informatique, des mathématiques, des sciences agricoles et biologiques, de la physique et de l'astronomie, des produits pharmaceutiques, des sciences des matériaux, de la biochimie, de la génétique et biologie moléculaire, de la chimie, des sciences de l'environnement, des sciences sociales ... Ce sont aussi les domaines clés que le gouvernement vietnamien a cherché à développer ces dernières années.

Toujours entre 2015-2019, les chercheurs vietnamiens ont téléchargé annuellement environ 2.568.000 références à partir de la base de données ScienceDirect, de 299 pays à travers le monde, dont les 20 pays et territoires les plus référencés tels qu’États-Unis, Chine, Royaume-Uni, Inde, France, Espagne, Allemagne, Japon, la République de Corée, Australie, Italie, Taïwan (Chine), Canada, Iran, Brésil, Pays-Bas, Turquie, Malaisie et auteurs vietnamiens eux-mêmes.

En plus d'accéder aux connaissances scientifiques et technologiques du monde, les publications internationales du Vietnam sont également étudiées par de nombreux pays, font référence aux activités de recherche et créent une base pour la coopération internationale dans la recherche scientifique, le développement technologique, l'innovation ainsi que dans de nombreux domaines de la vie.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.