27/11/2020 16:46
Une conférence internationale sur les solutions visant à traiter les déchets plastiques en mer de l’Asie orientale a eu lieu du 24 au 26 novembre à Hanoï. De nombreux délégués de pays membres de l’ASEAN et hors de la région y ont assisté par visioconférence.
>>Khanh Hoà réduira de moitié ses déchets plastiques marins d’ici 2025
>>Concours de création de vidéos pour sensibiliser aux déchets plastiques
>>Le secteur de l’aquaculture dit non aux déchets plastiques océaniques

Conférence internationale sur les solutions visant à traiter les déchets plastiques en mer de l’Asie orientale, tenue du 24 au 26 novembre à Hanoï.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Il s’agit d’un événement annuel organisé alternativement dans les pays d’Asie du Sud-Est par le Programme des Nations unies pour l’environnement (UNEP) et l’Organe de coordination pour les mers de l'Asie orientale (COBSEA).

Organisée cette année au Vietnam, la conférence était un forum de dialogue régional pour les parties concernées de partager des solutions contre la pollution plastique et les déchets marins, de discuter des difficultés dans la gestion des déchets plastiques en cette période de pandémie de coronavirus, d’avancer des solutions et d’identifier des opportunités pour recycler des déchets plastiques et de sensibiliser à la réduction de ces déchets.

S’exprimant lors de l’événement, le vice-ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Lê Minh Ngân, a appelé toutes les parties, y compris les décideurs politiques, les gestionnaires, les entrepreneurs et les consommateurs, à changer systématiquement les modes de production et de consommation des produits plastiques.

Selon lui, l’économie circulaire qui se concentre sur la réutilisation des déchets pour produire d'autres produits permettra de renforcer la lutte contre la pollution plastique en cette période de pandémie de COVID-19.

Le vice-ministre Lê Minh Ngân a déclaré espérer que dans les temps à venir, les pays et les organisations internationales continueraient à renforcer leur coopération avec le Vietnam et à le soutenir dans la réduction des déchets plastiques.

Les participants ont souligné la nécessité d'une coordination efficace entre les secteurs public et privé, la société civile et les organisations populaires pour lutter contre la pollution plastique et le défi des déchets plastiques marins.

Lors de la conférence, le projet "Réduire les déchets plastiques marins au Vietnam" a été présenté. Mis en œuvre dans neuf villes, provinces et zones côtières, il devrait contribuer à réduire la pollution des déchets plastiques marins en soutenant l'élaboration des lignes directrices pour mettre en œuvre les politiques prioritaires liées aux déchets plastiques, ainsi que des campagnes de communication, des activités de renforcement des capacités et de changement du comportement envers des déchets plastiques.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.