27/11/2019 17:07

>>Ebola : l'OMS constate une "fluctuation quotidienne notable" des cas en RDC
>>Ebola en RDC : un premier lot du deuxième vaccin réceptionné

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déplacé 49 de ses 120 employés basés à Beni (dans l'Est de la République démocratique du Congo, RDC) vers Goma à cause de l'insécurité, a déclaré mardi 26 novembre Christian Lindmeier, porte-parole de l'agence onusienne, lors d'un point de presse à Genève, précisant que le personnel resté sur place (71) tente de poursuivre les opérations de lutte contre le virus Ebola. "Il s'agit du personnel non essentiel qui a été réinstallé. Quelque 71 d'entre eux sont restés sur le terrain à Beni où ils ont continué d'intervenir, de rechercher des contacts, d'aider à organiser des enterrements dignes et de vacciner les victimes", a-t-il ajouté. L'armée congolaise mène depuis fin octobre des opérations militaires contre le groupe armé des Forces démocratiques alliées (ADF). Par contre, ces dernières lancent des représailles contre les civils, en particulier à Beni, provoquant des manifestations de colère des habitants qui s'en sont pris lundi 25 novembre à la mairie de la ville et à un camp de l'ONU. Pour M. Lindmeier, la violence "doit cesser afin que l'OMS puisse reprendre pleinement ses activités (de lutte contre Ebola)". L'épidémie d'Ebola a tué 2.199 personnes, sur quelque 3.303 cas recensés dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, a-t-il précisé. "Chaque jour où nous n'avons pas accès à toutes les zones touchées par le virus Ebola en RDC, nous cédons du terrain face au virus, ce qui prolongera l'épidémie", a déclaré de son côté Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS, sur son compte Twitter. 


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le lac Ba Bê, la perle verte du Nord-Est Rendons-nous cette semaine à Ba Bê, le plus grand lac naturel du Vietnam, formé il y a 200 millions d’années. Situé dans le parc national éponyme, dans la province de Bac Kan, à environ 230 km au nord de Hanoï, ce site naturel est l’un des plus beaux du Nord-Est du Vietnam.