31/08/2021 18:56
>>Après la RD Congo, Ébola s'étend à l'Ouganda et tue un enfant
>>RD du Congo : plus de 40 personnes tuées dans le Nord-Est
>>La RDC enquête sur l'assassinat de deux experts de l'ONU

Onze enfants, dont cinq filles, âgés de 9 à 17 ans, ont été enlevés par de présumés rebelles ADF (Forces démocratiques alliées) dimanche soir 29 août dans un village d'Ituri, dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo (RDC), ont rapporté mardi 31 août des médias citant une source locale. Les rebelles ont mené une incursion dans le groupement Bundingili, sur le territoire de la commune de Zunguluka (au sud de Bunia, chef-lieu de la province), où ils ont pris en otages "tous les civils qui étaient là, les hommes, les femmes et les enfants", a indiqué Dieudonné Malangayi, président intérimaire et secrétaire de la société civile de la "chefferie" de Walese Vonkutu. Selon lui, il y avait dans le village au moins dix familles de déplacés, qui se cachaient là pour le travail des champs. Arrivés en brousse, à plus de 3 km, les rebelles "ont libéré les hommes, les femmes et quelques petits enfants" mais ont retenu 11 enfants de 9 à 17 ans, dont cinq filles, dont "nous ne connaissons pas le sort", a ajouté le responsable. L'Ituri et le Nord-Kivu sont placés depuis le 6 mai en état de siège, mesure exceptionnelle censée mettre un terme aux activités des ADF et de multiples autres groupes qui terrorisent les civils.

APS/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Hanoï, haut lieu culturel et historique (suite) Dans la stratégie de développement du tourisme du Vietnam, Hanoï joue une position importante. Centre politique, universitaire et culturel national, la capitale regorge de sites historiques et touristiques.