29/11/2018 11:10
Afin de fournir aux citoyens des informations plus simples et compréhensibles en matière économique, le ministère des Finances a publié le rapport budgétaire 2018 et les prévisions du budget de l’État 2019.
>>La JICA aide le Vietnam à améliorer l'équité et la transparence du marché boursier
>>Des défis dans la restructuration de la finance publique
>>Solutions pour l’expansion du marché financier vietnamien

Depuis l’année budgétaire 2015, le ministère des Finances publie chaque année un rapport à l’usage des citoyens concernant les comptes de l’année passée et les prévisions du budget de l’État soumis à l’Assemblée nationale. Le rapport cette année fournit aux administrés les informations de base sur les orientations du gouvernement pour élaborer les prévisions budgétaires pour 2019. Il planifie les dépenses et les recettes, la restructuration des dettes publiques et extérieures. Il présente également le plan financier et budgétaire sur trois ans, de 2019 à 2021.

Les fonds publics servent essentiellement à la construction de ponts, de routes, de canaux, de ports et à la réduction de la pauvreté.
Photo: Hô Câu/VNA/CVN

Ce rapport est produit sous forme très simple avec des schémas et des statistiques facilement compréhensibles par tout le monde, même ceux qui n’ont pas de compétences spécifiques. Ainsi, les habitants peuvent participer au contrôle du budget, ou bien apporter leurs avis sur sa répartition par le biais des députés.

La publication annuelle du rapport budgétaire aux citoyens sur les prévisions du budget de l’État soumis à l’Assemblée nationale constitue, entre autres, le principal effort du ministère des Finances pour promouvoir la transparence des finances étatiques au Vietnam selon les normes internationales, a estimé Vo Thành Hung, chef du Département du budget de l’État, relevant du ministère des Finances. Ce dernier encourage les localités à publier un rapport de ce genre pour leurs administrés.

Les citoyens doivent avoir accès à l’information pour pouvoir juger les administrations quant à la gestion des fonds publics et l’exécution des politiques. Les administrés doivent être en mesure de suivre de près les budgets et les dépenses pour pouvoir exprimer leur opinion et faire en sorte que les fonds publics soient dépensés à bon escient. Il ne s’agit pas seulement de donner des moyens d’action aux citoyens, mais aussi d’améliorer la gouvernance. La transparence du budget est essentielle pour améliorer les décisions économiques et financières des pouvoirs publics et du secteur privé, ainsi que pour renforcer la responsabilité politique dans l’affectation et l’utilisation des ressources publiques limitées. 

L’Assemblée nationale de la XIVe législature a adopté, lors de sa récente 6e session, la Résolution sur la répartition du budget de l’État en 2019. La priorité est accordée aux localités montagneuses, celles du delta du Mékong et celles qui comptent de grandes superficies rizicoles. Les fonds publics servent essentiellement à la construction de ponts, de routes, de canaux, de ports et à la réduction de la pauvreté.

Thê Linh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Festival des fleurs de pêcher sur le plateau karstique de Dông Van Un festival des fleurs de pêcher se déroule sur le plateau karstique de Dông Van dans le district de Meo Vac, province montagneuse du Nord de Hà Giang. L'événement s’est ouvert avec un spectacle artistique le soir du jeudi 21 février.