14/07/2020 16:58
Rapport sur l’enquête nationale sur les violences à l'encontre des femmes vietnamiennes 2019 permet de mieux comprendre les changements et choses inchangées depuis la première enquête réalisée en 2010 ainsi que les missions à déployer pour promouvoir l’égalité des sexes et éliminer les violences concernant les genres au Vietnam.

>>La famille, cellule de base de la société
>>Le Vietnam appelle à partager le fardeau et les responsabilités sur les réfugiés
>>L’Australie contribue à éliminer la violence à l'égard des femmes et enfants au Vietnam

Le Rapport sur l’enquête nationale sur les violences à l'encontre des femmes vietnamiennes 2019 a été présenté le 14 juillet à Hanoï lors d’une conférence de presse organisée conjointement par le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, l’Office général des statistiques, le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) au Vietnam, le ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce et l’ambassade d'Australie au Vietnam.
 

La vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Nguyên Thi Hà, lors de la conférence. Photo : ND/CVN

La vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Nguyên Thi Hà, a souligné que près de dix ans après la première enquête, les résultats de la 2e avaient montré des changements positifs et des lacunes existantes qui nécessitaient d’être réglées avec une participation active de la part des gestionnaires publics et des organisations socio-politiques, des organisations non gouvernementales et de chaque habitant.

Naomi Kitahara, représentante en chef de l’UNFPA-Vietnam, a partagé que mettre fin aux violences à l’égard des femmes et des filles constituait un des trois plans stratégiques de l’UNFPA au niveau mondial. Au Vietnam, l’UNFPA a accompagné le gouvernement et les organes concernés pendant plus d’une décennie pour s'orienter vers la fin des violences à l’encontre des femmes.

Lors de cette conférence, l'ambassadrice d'Australie au Vietnam, Robyn Mudie, a insisté sur le fait que ce rapport était une preuve pour nous aider à être à l’écoute des femmes subissant des violences et qu'il fallait réagir. Le Vietnam est l’unique pays dans le monde à avoir accompli avec succès une 2e enquête nationale sur les violences à l’égard des femmes.

Par la même occasion, les gouvernements vietnamien et australien et l’UNFPA ont appelé à réagir avec urgence pour mettre fin aux violences à l'encontre des femmes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.