22/12/2018 15:09
Radio France a adopté vendredi 21 décembre un budget à l'équilibre en 2019 pour la deuxième année consécutive, malgré la baisse de ses financements publics.
>>Radio France : le successeur de Gallet désigné dans la semaine

La Maison de la Radio France le 14 juillet 2018.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Le résultat net prévisionnel 2019 est à l'équilibre" indique un communiqué du groupe radiophonique qui attend une baisse de 500.000 euros par rapport au budget 2018. Alors que le gouvernement a demandé cet été à l'audiovisuel public 190 millions d'euros d'économies à l'horizon 2022 pour contribuer à l'effort de réduction des dépenses, Radio France devra faire un effort de 20 millions d'euros, dont 4 millions en 2019.

Au total, la contribution de l'État pour le fonctionnement du groupe en 2019 est en baisse de plus de 12 millions d'euros par rapport à ce qui était prévu dans le contrat d'objectifs et de moyens (COM), à 582 millions d'euros. Pour parvenir à l'équilibre, le groupe prévoit des économies sur ses charges externes (4 millions) et sur sa masse salariale (7 millions) ainsi que le non-remplacement de 50 postes équivalents temps plein en 2019.

Il table sur des recettes de 64,4 millions d'euros, en hausse de 6,5 millions d'euros par rapport à 2018, avec une augmentation de ses revenus de billetterie et des activités de diversification (droits d’exploitation, locations de salles et concessions de restaurant et parking notamment).

Radio France prévoit aussi une hausse conséquente de ses investissements, à 77,6 millions d'euros (+23,3 millions d'euros par rapport au budget 2018), pour moderniser ses outils, financer les projets numériques comme celui de la radio personnalisée et les travaux au siège de la Maison de la Radio et dans le réseau France Bleu.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.