29/05/2019 17:03
Environ 80 pays se disent prêts à relever leurs engagements de réduction d'émissions de carbone dans le cadre de l'Accord de Paris sur le climat, a déclaré mardi 28 mai l'émissaire de l'ONU pour le climat, Luis Alfonso de Alba.
La centrale thermique de Niederaussem (Allemagne), le 16 janvier.
Photo: AFP/VNA/CVN


Selon l'Accord de Paris sur le climat, les pays signataires s'étaient engagés à annoncer d'ici 2020 de nouveaux efforts pour muscler leur plan national de réduction d'émissions de gaz à effet de serre, afin de tenter de contenir la hausse mondiale des températures.


"Environ 80 est le nombre de pays qui nous ont déjà signalé être prêts" à revoir l'ambition de leur plan à la hausse, a déclaré aux journalistes l'émissaire de l'ONU pour le climat, Luis Alfonso de Alba. "Mais cela ne signifie pas qu'ils veuillent le faire à l'échelle dont nous avons besoin", a-t-il ajouté.

Les Nations unies poussent les gouvernements dans l'objectif de réduire de 45% les gaz à effet de serre sur les dix ans à venir et de les supprimer totalement d'ici 2050. "Nous devons accroître notre ambition de façon radicale", a déclaré M. Alba. "Nous ne parlons pas d'une approche progressive, mais d'une augmentation drastique", a-t-il dit.

Au total, 197 parties ont signé l'Accord de Paris en 2015, et 186 l'ont depuis ratifié. Les États-Unis de Donald Trump ont décidé de se retirer de l'accord, mais ce retrait ne sera effectif qu'en 2020.
 

APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).