15/05/2021 20:39
L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé vendredi 14 mai que quelque 200 migrants clandestins avaient été renvoyés en Libye. "Quelque 200 migrants ont été renvoyés en Libye par les garde-côtes aujourd'hui", a tweeté l'OIM.
>>Libye : 95 migrants clandestins ramenés à Tripoli après avoir été secourus
>>Naufrage d’un bateau de passeurs : trois morts, 27 blessés


Les migrants clandestins sur la Méditerranée. Photo : AFP/VNA/CVN


"Plus de 8.000 personnes ont été interceptées ou secourues et renvoyées à terre jusqu'à présent cette année", a déclaré l'OIM, ajoutant que la plupart des migrants se retrouvaient en détention arbitraire.

L'état d'insécurité et de chaos en Libye à la suite de la chute de son dirigeant de longue date Mouammar Kadhafi en 2011 a encouragé des milliers de migrants à traverser la Méditerranée vers les côtes européennes.

Les migrants secourus se retrouvent dans des centres d'accueil surpeuplés à travers la Libye, malgré les appels internationaux répétés pour que ces centres soient fermés.

Selon l'OIM et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, les migrants et les réfugiés en Libye continuent d'être soumis à la détention arbitraire, aux mauvais traitements, à l'exploitation et à la violence ; autant de conditions qui les poussent à entreprendre des voyages risqués aux conséquences fatales, en particulier les traversées de la Méditerranée. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.