15/05/2021 20:39
L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé vendredi 14 mai que quelque 200 migrants clandestins avaient été renvoyés en Libye. "Quelque 200 migrants ont été renvoyés en Libye par les garde-côtes aujourd'hui", a tweeté l'OIM.
>>Libye : 95 migrants clandestins ramenés à Tripoli après avoir été secourus
>>Naufrage d’un bateau de passeurs : trois morts, 27 blessés


Les migrants clandestins sur la Méditerranée. Photo : AFP/VNA/CVN


"Plus de 8.000 personnes ont été interceptées ou secourues et renvoyées à terre jusqu'à présent cette année", a déclaré l'OIM, ajoutant que la plupart des migrants se retrouvaient en détention arbitraire.

L'état d'insécurité et de chaos en Libye à la suite de la chute de son dirigeant de longue date Mouammar Kadhafi en 2011 a encouragé des milliers de migrants à traverser la Méditerranée vers les côtes européennes.

Les migrants secourus se retrouvent dans des centres d'accueil surpeuplés à travers la Libye, malgré les appels internationaux répétés pour que ces centres soient fermés.

Selon l'OIM et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, les migrants et les réfugiés en Libye continuent d'être soumis à la détention arbitraire, aux mauvais traitements, à l'exploitation et à la violence ; autant de conditions qui les poussent à entreprendre des voyages risqués aux conséquences fatales, en particulier les traversées de la Méditerranée. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.