06/07/2020 18:58
Le 2e semestre s’apparentera à une course à l’achat d’appartements et de villas après une longue période de pénurie. C’est surtout à l’est de la Hô Chi Minh-Ville que les investissements tendent à se concentrer.
>>Le secteur de l’immobilier industriel vietnamien bénéficiera grandement de l’EVFTA
>>Véritable test pour évaluer la capacité des sociétés immobilières
>>Marché immobilier au Vietnam en 2020 : opportunités pour certains investisseurs

La partie Est de Hô Chi Minh-Ville, une destination de prédilection pour les investisseurs.

Le cabinet de conseil en immobilier JLL vient de publier un rapport sur le marché immobilier à Hô Chi Minh-Ville pour le 2e trimestre 2020. S’il y a eu peu de lancements de projets immobiliers, des signes positifs ont pourtant été observés avec plus 37% d’augmentation dans le secteur des ventes par rapport au 1er trimestre, et cela surtout à l’est de la ville.

Le rapport JLL a par ailleurs montré que les ventes totales d'appartements au 2e trimestre ont augmenté de plus de 50% en glissement trimestriel, atteignant précisément 569 unités. JLL a notamment mis en lumière des projets immobiliers à l’extérieur du centre-ville, pour leur environnement vert et spacieux. De plus, les investisseurs qui souhaitent ouvrir une boutique ou tout simplement éviter que leurs actifs immobiliers à long terme se déprécient ont également dépensé dans la pierre. Cela concerne notamment des familles ayant de la trésorerie et ayant été moins affectées par l'économie au ralenti.

JLL a notamment constaté des records de prix au mètre carré au deuxième trimestre 2020, s’élevant à plus de 5.277 USD en moyenne, représentant une hausse de 35,9% sur un an et de 5,2% sur un trimestre. La raison de cette augmentation tient à ce que les projets récemment lancés au cours du trimestre ont proposés des prix supérieurs à la moyenne, ce qui a une nouvelle fois confirmé la confiance des investisseurs dans les périodes de forte demande et de resserrement de l'offre. JLL a toutefois noté quelques exceptions concernant un certain nombre de projets qui ont été accompagnés de promotions sur les prix dans le but de relancer les ventes.

Au cours des six derniers mois, JLL estime qu'il y aura entre 1.500 et 2.000 unités en vente, ce qui portera l'offre totale cette année à 2.500 ou 3.000 unités, une hausse de 50% par rapport à 2019. Toutefois, cette offre reste malgré tout toujours inférieure à la moyenne annuelle de la période 2016-2018, en raison des problèmes d'approbation légale qui persistent. Selon JLL, l'est continue ainsi de dominer le marché du logement à Hô Chi Minh-Ville.

Partageant le même avis que JLL, les experts ont également déclaré qu'au cours du 2e semestre, le marché immobilier de la ville ressemblera à une course à l’acquisition de logement. Les zones au sud et à l’est de la ville domineront le marché au second semestre.

De nouvelles zones urbaines à l'est

C’est le cas pour le projet Manhattan proposé par "Vinhomes Grand Park" mais c’est aussi le cas dans le 2e arrondissement de la ville, avec le projet de DKRA Vietnam "PhoDong Village". Ce dernier propose en outre un prix de 8,6 milliards de dôngs par unité, payable en 16 mois, avec le soutien des banques.

Certains experts expliquent que la zone Est de Hô Chi Minh-Ville se révèle attractive grâce aux bonnes infrastructures et de connexions routières utiles, présentes et à venir. Cette partie comprend en effet certains axes majeurs comme le tunnel et le pont Thu Thiêm, l'avenue Mai Chi Tho, la rue Pham Van Dông, l’autoroute Hô Chi Minh-Ville - Long Thành - Dâu Giây ou encore le pont Cat Lai, ce dernier ayant également une influence notable sur le marché immobilier du 2e arrondissement.

En outre, le Service municipal de la plannification et de l’architecture a également fixé certaines priorités de développement pour la ville. En conséquence, il favorisera l'extension de la ville vers l'est en mettant l'accent sur l'investissement dans la création de zones urbaines créatives, situées dans les 2e et 9e arrondissements et celui de Thu Duc. La fusion des unités administratives de ces trois arrondissements sera une étape supplémentaire pour le marché. La chose la plus importante est que le développement d'une nouvelle zone urbaine à l'est créera des infrastructures, suscitant l'attention et l’arrivée d'investisseurs et offrira une grande attractivité sur le marché immobilier.

Lê Hoàng Châu, président de l'Association immobilière de Hô Chi Minh-Ville, explique que là où il existe une infrastructure de développement solide, il y a un fort développement de la valeur immobilière. Outre les infrastructures de transport existantes, qui ont créé une attractivité particulière pour l'Est ces dernières années, un certain nombre d'autres projets de transport clés devraient être mis en place, tels que les ponts Cat Lai et Thu Duc connecté avec la péninsule de Thanh Da dans l’arrondissement Binh Thanh entre autres.

Texte et photo : Minh Thu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.