23/02/2017 14:33
L’Organisation internationale de la Francophonie a signé un accord de subvention de plus de 800.000 euros avec l’Assemblée parlementaire de la Francophonie en marge de la réunion du Bureau de cette institution, qui a eu lieu à Québec les 2 et 3 février.
>>Réunion de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie
>>La 7e conférence de l'APF pour la région Asie-Pacifique prévue en décembre

La réunion du Bureau de l’APF, tenue les 2 et 3 février à Québec, a réuni une trentaine de parlementaires, dont plusieurs présidents de parlements francophones. Photo : APF/CVN

La réunion du Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), dirigée par le président de l’APF, Aubin Minaku Ndjalandjoko, rassemblait, sur invitation du président de l’Assemblée nationale du Québec et premier vice-président de l’APF, Jacques Chagnon, une trentaine de parlementaires, dont plusieurs présidents de parlements francophones.

Adama Ouane, l’administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a fait part, au nom de la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, de la ferme condamnation par l’OIF de l’odieux attentat perpétré contre le centre islamique de Québec le 29 janvier dernier. «Ce sont nos valeurs d’ouverture et de liberté, de paix et de vivre ensemble, qui ont été une fois encore visées et ébranlées» a-t-il ajouté.

Plusieurs thèmes abordés

L’OIF a offert plus de 800.000 euros à l’APF afin de soutenir ses  activités en 2017. Photo : APF/CVN

Lors de son intervention devant les membres du Bureau de l’APF, l’administrateur s’est félicité de la poursuite en 2016 de l’approfondissement et de l’intensification des relations entre l’OIF et l’APF, notamment en faveur de la participation de la jeunesse aux instances de la Francophonie tenues à Madagascar, ainsi que des activités menées au réseau des femmes parlementaires.

Il a également fait état du soutien apporté à de nombreux séminaires et stages organisés par l’APF, et des activités conjointes menées sur des thèmes majeurs comme la lutte contre la peine de mort, l’état civil et les élections, l’examen périodique universel, l’éducation au développement durable. Il a enfin rappelé l’importance de la participation de parlementaires francophones aux missions d’information et de contacts déployées par la secrétaire générale de la Francophonie dans neuf pays de l’espace francophone, à l’occasion des différents scrutins présidentiels, législatifs ou sénatoriaux ayant eu lieu en 2016.

Pour 2017, Adama Ouane a précisé qu’«avec la secrétaire générale de la Francophonie, nous souhaitons réitérer notre attachement profond à la collaboration entre l’APF et l’OIF afin de soutenir les activités que vous adopterez à l’issue de votre bureau et que nous mènerons en cohérence et en complémentarité».

Il a ainsi signé avec Pascal Terrasse, secrétaire général parlementaire de l’APF, un protocole d’accord de subvention pour l’année 2017 d’une valeur de 816.000 euros.

Au cours de son audition, l’administrateur a précisé que les activités favorisant la jeunesse, l’égalité femmes-hommes, la promotion de la démocratie, l’État de droit et les droits de la personne continueront d’être prioritaires, notamment celles portant sur les thématiques suivantes : examen périodique universel et les institutions nationales des droits de l’homme (INDH), état civil, communication politique et médias, réforme des systèmes de sécurité.

Des activités conjointes seront également menées en vue de contribuer à la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable, notamment ceux adoptés lors des conférences des parties de Paris et de Marrakech, ainsi qu’à la mise en œuvre de la stratégie économique et numérique de la Francophonie.

En marge du Bureau de l’APF, Ouane s’est également entretenu avec les présidents des Assemblées nationales de la Côte d’Ivoire, de Madagascar, du Québec, de la République démocratique du Congo et du Sénégal.                                

OIF/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Visite à la héronnière de Bang Lang La héronnière de Bang Lang, une attraction de la ville de Cân Tho (delta du Mékong) d’un grand potentiel, sera gérée de manière plus efficace pour augmenter le nombre de touristes, selon les autorités locales.