12/03/2012 18:11
Deux militants palestiniens ont encore été tués le 12 mars dans deux raids aériens israéliens distincts dans la bande de Gaza, ont indiqué des témoins et des sources médicales.

Des maisons détruites par les raids aériens israéliens, le 12 mars dans la bande de Gaza. Photo : AFP/VNA/CVN


L'aviation israélienne a frappé un véhicule à trois roues (localement appelé Tuk-Tuk) dans la ville de Khan Younès, dans le Sud de la bande de Gaza, tuant un militant du Jihad islamique, ont déclaré des témoins. Un autre militant a été blessé dans l'attaque, ainsi qu'une femme qui passait à proximité, ont-ils ajouté.

Environ une heure plus tôt, un drone de surveillance israélien a également tiré un missile sur un groupe de militants à Khan Younès, tuant un membre du Jihad islamique.

Les attaques israéliennes, qui prennent essentiellement pour cibles des tireurs de roquettes et des groupes de militants, ont déjà tué 20 Palestiniens, dont deux civils, et en ont blessé 70 autres depuis le 9 mars, selon des sources médicales.

Le 11 mars au soir, 33 personnes, dont des femmes et neuf enfants, ont été blessées lorsqu'un missile israélien a touché la maison d'un membre du Jihad islamique à Jabalya, le camp de réfugiés le plus densément peuplé de la bande de Gaza.

Les échanges de tirs entre forces israéliennes et groupes militants de Gaza le long de la frontière, qui durent depuis quatre jours, sont les combats les plus longs à avoir éclaté depuis plusieurs années.

Pékin a appelé le 12 mars Israël à interrompre ses raids aériens dans la bande de Gaza lancés en riposte aux tirs de roquettes palestiniens, et a souhaité un cessez-le-feu sur place.

"La Chine est préoccupée par la détérioration de la situation à Gaza. Nous appelons Israël à cesser ses raids aériens contre Gaza. Nous espérons que les parties concernées vont cesser les tirs afin d'éviter des victimes parmi les civils innocents", a déclaré le porte-parole de la diplomatie chinoise, Liu Weimin.

XINHUA-AFP/VNA/CVN


 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.