04/04/2020 23:33
Le 3 avril, le ministère de la Santé a officiellement autorisé quatre nouveaux hôpitaux dans la mégapole du Sud à effectuer des tests de dépistage du coronavirus SARS-CoV-2. Ce sont l’Hôpital central de pneumologie, l’Hôpital Thông Nhât, l’Hôpital universitaire de médecine et de pharmacie de Hô Chi Minh-Ville ainsi que l'Hôpital FV.
>>Les États-Unis aident les pays de l’ASEAN à faire face au COVID-19
>>Quang Ninh : vidéoconférence sur les mesures d'urgence contre le COVID-19
>>Lancement d'un canal anti-épidémique sur la plateforme TikTok

 
Laboratoire et banque de sang de l'Hôpital FV.

Le Pr-Dr Luong Ngoc Khuê a déclaré : "L'Hôpital FV est un établissement médical qui accueille de nombreux patients étrangers. Le gouvernement et le ministère de la Santé souhaitent faire un dépistage précoce, un isolement précoce, efficace et rapide. Je félicite l'Hôpital FV dans le perfectionnement de son expertise et de ses installations, équipements et procédures de sécurité de qualité pour pouvoir participer à cette importante campagne".

Le 28 mars, Luong Ngoc Khuê, en compagnie du Dr. Hoàng Quôc Cuong, directeur adjoint de l'Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville, a conduit une délégation à l'Hôpital FV afin d’évaluer l’ensemble du dispositif. 

La délégation a confirmé que l'hôpital disposait des installations, du personnel, des équipements et des procédures de  biosécurité et  d'isolement adéquats pour procéder au dépistage du COVID-19. Elle a donc demandé au ministère de la Santé de l'autoriser  à effectuer ces tests.

Ceux qui voudront se faire tester prendront rendez-vous par téléphone afin de passer un examen médical puis s'informer des différentes instructions.

Les patients et leurs proches qui viendront à l’hôpital pour être examinés et traités dans d'autres services, qu'ils aient rendez-vous ou non, devront également suivre ce processus.

L'Hôpital FV placera temporairement à l'isolement tous les patients dans une salle séparée pendant le temps d'attente des résultats. Tous les patients ayant des résultats positifs seront envoyés à l'Hôpital tropical de Hô Chi Minh-Ville pour traitement.

Le chef des tests et de la banque de sang de l'Hôpital FV, Friend Maviza, a déclaré : "Notre Département des tests est prêt à effectuer cette campagne de dépistage. Nous avons deux zones de test spécialisées, dont un laboratoire automatisé avec système d'équipement en temps réel (RT-PCR) et un laboratoire technique immunitaire pour le dépistage. Actuellement, le service de laboratoire a une capacité maximale de 400 échantillons/jour. Les  résultats seront connus cinq heures après le test. Nous avons également envoyé du personnel se former à l'Institut Pasteur afin d'améliorer l'expertise et assurer une sécurité optimale".

Selon le ministère de la Santé, il existe actuellement deux méthodes de test. L'une consiste à utiliser une machine pour détecter la présence du virus dans le corps, avec une très grande précision si elle est effectuée correctement. L'autre consiste à détecter les anticorps lorsque le corps a été infecté par le virus après un certain temps, au moins trois jours. À ce jour, le ministère de la Santé a autorisé 30 laboratoires, de niveaux central et local, à effectuer des tests de dépistage du COVID-19.
 
Texte et photo : Minh Thu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.