06/10/2017 17:47
>>Brésil : Temer se dit victime d'accusations "ineptes"
>>Brésil : l'armée quitte une favela de Rio après une semaine d'occupation

Un homme a brûlé vifs quatre enfants avant de s'immoler lui-même jeudi 5 octobre dans un jardin d'enfants de l'État de Minas Gerais, dans le Sud-Est du Brésil. Quarante autres personnes ont été blessées dans l'attaque qui a eu lieu dans la ville de Janauba. Selon le maire de la ville et la police locale, un agent de sécurité du jardin d'enfants a arrosé les enfants d'alcool avant de leur mettre le feu. S'étant également immolé, il a succombé à ses blessures à l'hôpital. L'hôpital régional de Janauba a reçu 40 autres personnes, dont 25 avec des brûlures et 15 dans un état de choc. Parmi les patients encore l'hospitalisés, 14 sont des enfants âgés de quatre à cinq ans, et du personnel de l'école maternelle. Tous présentent des brûlures sur plus de 20% de leur corps. L'assaillant, âgé de 50 ans, travaillait comme gardien de nuit à l'école depuis 2008 et souffrait de dépression. Le président Michel Temer a réagi à cet horrible incident sur Twitter : "Je déplore profondément cette tragédie impliquant des enfants à Janauba. Je souhaite exprimer ma solidarité avec les familles". 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.