21/05/2020 23:33
Nguyên Van Hiên, ancien commandant de la Marine populaire du Vietnam, a été condamné à quatre ans de prison pour manque de responsabilité dans une affaire de violation des réglementations sur la gestion foncière.
>>Procès de l'affaire de Dinh Ngoc Hê et ses complices
>>Combat contre la corruption : tolérance zéro


Nguyên Van Hiên, ancien commandant de la Marine populaire du Vietnam lors du procès.
Photo : VNA/CVN


Lors du procès qui a commencé le 18 mai, le Tribunal de la Marine populaire du Vietnam a condamné Nguyên Van Hiên à une peine de prison pour "Manque de responsabilité, entraînant de graves conséquences".

Dinh Ngoc Hê, ancien directeur général adjoint de la compagnie générale Thai Son du ministère de la Défense, PDG de la société par actions de développement et d’investissement Thai Son du ministère de la Défense, a été condamné à 20 ans de prison, pour “Escroquerie pour obtenir des biens”. Compte tenu de ses condamnations antérieures, il devra purger une peine totale de 30 ans.

D'autres accusés ont écopé des peines de prison allant de 4 à 15 ans.

Le jury a déclaré que les actes des accusés avaient entraîné la perte du droit de gestion de trois terrains à Hô Chi Minh-Ville par la Marine, d'une valeur totale de plus de 939 milliards de dôngs.

Auparavant, lors de son 12e Plénum la semaine dernière, le Comité central du Parti (XIIe mandat) avait décidé d'appliquer une sanction disciplinaire en expulsant du Parti Nguyên Van Hiên.

VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...