23/01/2019 22:39
Le Tribunal populaire de Hanoï a condamné mardi 22 janvier quatre anciens responsables de la Compagnie par actions de raffinage et de pétrochimie de Binh Son (BRS) à un total de 25 ans d’emprisonnement pour "appropriation de biens par abus de pouvoirs d’un dépositaire public".
>>Prison maintenue pour des accusés dans l’affaire survenue à VNCB
>>Quinze condamnations pour troubles à l’ordre public à Binh Thuân
>>Douze condamnations pour "mouvement insurrectionnel"

Les accusés écoutent la lecture du verdict du procès en première instance de l’affaire survenue à l'entreprise Binh Son. Photo: Doan Tân/VNA/CVN

L’ancien directeur général adjoint de BRS, Vu Manh Tùng, s’est vu infliger 8 ans de prison; l’ancien président du conseil des membres de BRS, Nguyên Hoài Giang, 7 ans de prison, à l’issue du procès en première instance de l’affaire survenue dans cette compagnie membre du groupe PetroVietnam.

L’ancien chef comptable de BRS, Pham Xuân Quang, et l’ancien directeur général de BRS ont eux écopé respectivement 6 ans et 4 ans de prison pour le même chef d’accusation, en vertu de l’article 355, clause 4, alinéa a du Code pénal de 2015.

Les accusés ont en outre obligés de restituer plus de 10 milliards de dôngs qu’ils avaient détournés à l’ancien président du conseil d’administration d’OceanBank, Hà Van Tham qui devra rembourser cet argent à OceanBank.

Hà Van Tham avait été condamné dans un autre procès pour "appropriation de biens par abus de pouvoirs d’un dépositaire public", et "actes volontaires contraires aux réglementations de l’État relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences".

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.