19/09/2019 15:31
Quarante-cinq migrants en difficulté sur une embarcation, dont une femme qui pourrait faire une fausse couche, ont été secourus mercredi 18 septembre par les autorités maltaises, qui ont évacué cette femme par hélicoptère, les autres ayant été transbordés sur un navire des garde-côtes.
>>Le gouvernement accepte que l'Ocean Viking débarque les migrants secourus
>>Migrants : l'Italie pousse à une "répartition automatique" entre Européens

Des migrants à bord d'un canot pneumatique secourus par des membres de l'ONG SOS Méditerranée, le 9 juin 2018, en mer Méditerranée.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Les migrants ont été transférés sur un patrouilleur et sont en route pour Malte", a déclaré une porte-parole des garde-côtes maltais, précisant que la femme enceinte avait été "héliportée" mais sans donner de précision sur son état de santé.

Les 45 migrants avaient envoyé plus tôt dans la journée un signal SOS à Alarm Phone, un numéro d'urgence pour les migrants en difficulté en Méditerranée géré par des bénévoles, disant que le bateau en bois dans lequel ils se trouvaient avait rencontré des difficultés après deux jours en mer.


"Une femme enceinte saigne et a peut-être perdu son enfant", a indiqué Alarm Phone sur Twitter, ajoutant que les personnes à bord, dont des enfants, étaient à court d'eau.

"Nous exhortons les forces armées maltaises à envoyer un bateau de sauvetage avant que la situation ne se détériore davantage et que des vies ne soient perdues", a déclaré Sea Watch International, ONG humanitaire qui avait envoyé son avion de reconnaissance Moonbird pour vérifier la position du bateau.

Le navire humanitaire Ocean Viking, géré par SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières (MSF), recherche pour sa part un port sûr pour quelque 110 personnes secourues mardi. MSF a indiqué que les autorités libyennes ont demandé que ces personnes soient renvoyées en Libye, ce que l'ONG humanitaire refuse de faire.

L'ONU et les différentes ONG humanitaires rappellent que les personnes rapatriées en Libye sont confrontées à des violations des droits de l'Homme dans les centres d'accueil, aussi bien les officiels que les illégaux.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Les sites incontournables de Dông Thap Dông Thap est l’une des treize localités du delta du Mékong. Elle fait partie de la région de "Dông Thap Muoi", surnommée "la Plaine des Joncs". Située à 165 km de Hô Chi Minh-Ville, cette jolie province au charme unique du Sud est une base idéale pour explorer la région.