16/09/2018 08:40
Les districts de Quang Uyên et Trùng Khanh font partie du Parc géologique de Cao Bang qui a été reconnu géoparc mondial en avril dernier par l’UNESCO. Ils souhaitent désormais développer un tourisme durable.

>>L’artisanat, véritable richesse des Nùng de Cao Bang
>>Quand les minorités ethniques se lancent dans le homestay
>>Géoparc mondial: Cao Bang reçoit une délégation de l’UNESCO
 

La nature offre à Quang Uyên et Trùng Khanh une beauté riche avec des forêts, des montages et des vallées verdoyantes.


Quang Uyên et Trùng Khanh sont  deux districts de la province de Cao Bang (Nord). Ils sont respectivement à 40 km et 60 km du centre de la ville de Cao Bang. Ces deux localités recensent des minorités ethniques dont les Nùng et les Tày occupent une part importante. 

Quang Uyên et Trùng Khanh disposent d’atouts importants. Ils abritent des paysages somptueux tels que la cascade de Ban Giôc, la grotte de Nguom Ngao (Trùng Khanh), des villages de métiers traditionnels mais aussi des fêtes culturelles originales. Il y a là largement de quoi développer le tourisme. L’idée est en particulier de développer un tourisme vert et communautaire, afin de changer la structure de l’économie locale et de créer des emplois sur place aux habitants locaux.


Développer l’aspect culturel du tourisme

En 2017, le secteur touristique de Trùng Khanh a enregistré une forte progression. Les touristes ont été plus de 200.000, soit une hausse de 20% par rapport à 2016. À Quang Uyên, le district en a accueilli plus de 80.000. Des chiffres significatifs qui témoignent des bonnes décisions prises par les autorités de la province, et des districts de Trùng Khanh et Quang Uyên en particulier, en ce qui concerne l’exploitation des potentialités touristiques.

Le Parc géologique de Cao Bang, appelé Non Nuoc, a été officiellement reconnu le 12 avril par l’UNESCO géoparc mondial. Il s’étend sur une superficie totale de 3.000 km² et couvre neuf districts: Hà Quang, Trà Linh, Quang Uyên, Trùng Khánh, Ha Lang, Phuc Hoà, Hoà An, Nguyên Binh et Thach An. Aujourd’hui, une des priorités de Quang Uyên et Trùng Khanh est de développer l’aspect culturel du tourisme.

 

La cascade de Ban Giôc, dans le district de Trùng Khanh, plonge dans une immense vasque reflétant l’exubérance végétale environnante.


Les dirigeants locaux ont affirmé qu’il fallait un tourisme durable qui préserve les identités culturelles des ethnies minoritaires, qui protège l’environnement et, surtout, dont les retombées économiques profitent en priorité aux habitants locaux. "Actuellement, le manque de capitaux est un problème pour les habitants. Le district favorise les emprunts. Nous avons établi un plan de développement du tourisme communautaire. Le district s’efforce de mettre en valeur les villages de métiers traditionnels et de faire des activités pour que ces derniers contribuent au développement du tourisme local", a déclaré Hoàng Thi Hiêu, vice-présidente du Comité populaire du district de Quang Uyên.

Pour Dào Van Vu, vice-président du Comité populaire de Trùng Khanh, son district a préparé "l’ouverture de formations en faveur des habitants locaux. À l’issue de celles-ci, ces derniers disposent des connaissances nécessaires pour servir les touristes. Nous nous intéresserons à préserver l’identité culturelle en introduisant les jeux et chants traditionnels dans les écoles".  

La province de Cao Bang a mis en place une série de mesures visant à attirer les investissements dans le secteur touristique. Il s’agit de construire des infrastructures, de simplifier les formalités administratives ou encore d’accorder des prêts à taux préférentiels.

 

Une touriste étrangère (droite) s’essaye à la fabrication du papier "ban" dans le village de Dia Trên (district de Quang Uyên).


Éradiquer la pauvreté

Ces derniers temps, des sommes importantes ont été consacrées au développement touristique à Quang Uyên et Trùng Khanh. Ces investissements viennent du budget étatique mais aussi du secteur privé. L’argent a notamment été investi dans la rénovation des routes qui conduisent aux sites touristiques ainsi que dans la construction d’un certain nombre d’établissements réservés à l’accueil des touristes.

Le resort Saigon - Ban Giôc, propriété de la Compagnie générale du tourisme de Saigon (Saigontourist), a été mis en activité fin 2014. Il est situé à proximité de la cascade de Ban Giôc, dans la commune de Dàm Thuy du district de Trùng Khanh. 

Ce complexe luxueux est le premier à avoir été reconnu quatre étoiles dans la région Tây Bac (Nord-Ouest). Son architecture s’accorde plutôt bien aux paysages naturels qui l’entourent et à la culture des ethnies minoritaires autochtones.

 

Quang Uyên et Trùng Khanh deviennent des destinations prisées par de plus en plus de touristes.


Pour la période 2016-2019, l’organisation suisse HELVETAS et le Centre pour le développement de l’économie rurale (CRED) mettent en œuvre le projet de "Renforcement des moyens de subsistance pour les ethnies minoritaires par le biais du tourisme communautaire" à Quang Uyên et Trùng Khanh. Une opportunité de développe-ment pour le secteur touristique des deux districts. Il s’efforce par tous les moyens de maximiser les intérêts de la communauté locale en attirant les touristes des quatre coins du pays et de l’étranger. En tant que touriste, vous pourrez effectuer une balade à vélo sur les routes montagneuses, visiter les villages de métiers traditionnels, travailler avec les habitants locaux, etc. "Il s’agit là d’occasions de vivre de belles expériences avec les habitants locaux, surtout pour les étrangers", a révélé Ta Thi Phuong Thuy, chef du projet du tourisme communautaire du CRED.

Quang Uyên et Trùng Khanh deviennent des destinations prisées par de plus en plus de touristes. Ces derniers s’y rendent afin de découvrir la nature, les paysages, et les cultures originales des minorités ethniques. En somme, leurs potentialités touristiques ont été réveillées. Espérons que dans l’avenir, le tourisme continuera de faire reculer la pauvreté et d’augmenter les rentrées budgétaires de ces deux districts, qui en ont bien besoin, comme beaucoup d’autres localités montagneuses du Nord du Vietnam.

 

Texte et photos: Phuong Mai/CVN 

 

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Khanh Hòa se prépare pour l'Année du tourisme national 2019 La province de Khanh Hoà (Centre) a été choisie pour lancer en décembre prochain l'Année du tourisme national 2019. L'événement comprendra une kyrielle d'activités organisées dans la ville de Nha Trang et dans 15 autres provinces et villes du pays.