04/04/2021 19:30
La province de Quang Tri, autrefois théâtre d’opération dans le Centre, s’est fixé l’objectif de devenir en 2025 la première province vietnamienne à en finir avec les bombes, mines et engins non explosés (UXO) laisés par la guerre.

>>Une bombe de 500 kg neutralisée à Son La
>>Binh Dinh sensibilise les jeunes à la prévention des bombes et des mines
>>Aide à des victimes d'engins explosifs à Quang Binh et Binh Dinh
 

Une équipe du génie militaire de la province de Quang Tri désamortit une bombe pesant plus de 240 kg. Photo : VNA/CVN


Quang Tri est la province vietnamienne le plus polluée par les restes explosifs de guerre, avec plus de 81% de sa superficie infestée. Les bombes et des mines laissées par la guerre à Quang Tri ont fait plus de 3.430 morts et 5.100 blessés.

Cette localité a obtenu beaucoup de succès dans la coopération et la mobilisation de l’aide d’organisations internationales et d’organisations non gouvernementales (ONG) pour nettoyer les tueurs aveugles à partir de 1995.

Au cours des 26 dernières années (1995-2021), la province a mobilisé près de 144 millions d'USD auprès d’organisations internationales et d’ONG pour surmonter les conséquences des bombes et des mines laissées par la guerre.

Ce financement a aidé la province à détecter et éliminer plus de 740.700 obus et projectiles, et en même temps, à donner à des dizaines d’habitants des moyens de subsistance et des connaissances sur les précautions à prendre pour éviter les accidents tragiques.

Parallèlement, les ONG américaines ont soutenu depuis 1995 les efforts de Quang Tri pour déminer 187 millions de mètres carrés de terres, détecter et détruire des centaines de milliers de bombes, mines et UXO.

La province met en œuvre depuis 2001 un autre programme de déminage baptisé RENEW-NPA en collaboration avec d’autres ONG étrangères et l’organisation norvégienne NPA (Norwegian People’s Aid).

Financé par le Département d’État américain et le Département britannique pour le développement international (DFID), ce projet vise à améliorer l’environnement et à faire face aux conséquences de la guerre, en particulier des UXO.

Au cours de la période 2021-2025, Quang Tri fixe un objectif annuel de déminer environ 3.000 hectares de terres contaminées par des bombes et mines ; de mobiliser 10 millions d'USD d’aide des organisations internationales, des ONG étrangères pour ce travail.

La province devra achever 100% des travaux d’arpentage et de cartographie des zones polluées par les bombes à fragmentation et de publication des zones dangeureuses de bombes, mines et UXO.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.