04/06/2020 00:35
Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.
>>Une saison des anchois propice pour les pêcheurs de Quang Tri
>>L'île de Côn Co voit le tourisme exploser
>>Une tour du drapeau national inaugurée au district insulaire de Côn Co à Quang Tri

À la plage de Cua Viêt dans la province de Quang Tri (Centre). 
Photo : Hô Câu/VNA/CVN

Après la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19, la famille de quatre membres de Lê Khanh Ly, vivant à la ville de Kon Tum, dans la province du même nom (hauts plateaux du Centre), a choisi Quang Tri pour sa première destination de vacances d’été cette année. "En plus de rendre visite aux différents sites touristes du coin, nous envisageons de nous reposer à la plage Cua Viêt : air frais, espace calme mais surtout fruits de mer frais et délicieux à prix raisonnables", partage-t-elle.

Depuis le début du mois de mai, la plage de Cua Viêt, au bourg du même nom dans le district de Gio Linh, attire un grand nombre de touristes. Les statistiques du Comité de gestion de Cua Viêt ont indiqué que la dernière a accueilli quotidiennement environ 5.000 à 6.000 touristes, la plupart étant des touristes domestiques. Une situation similaire concerne également les plages de Cu Tùng, My Thuy et Vinh Thai.

Côn Co : perle turquoise

À environ 17 lieues marines de la plage Cua Viêt, l’île Côn Co de 2,3 km² possède un énorme potentiel de développement touristique grâce à ses vastes forêts, ses plages de sable fin et ses récifs coralliens. Sa barrière de corail abrite une vie marine rare, ce qui fait d’elle l'une des cinq réserves marines du Vietnam. Environ 74% de sa superficie est recouverte par la jungle tropicale, avec une végétation abondante....

L’île Côn Co, perle turquoise au cœur de la mer.
Photo : CTV/CVN

Selon le vice-président du Comité populaire du district insulaire de Côn Co, Truong Khac Truong, Côn Co possède un grand potentiel pour développer des activités touristiques uniques, y compris le tourisme écologique maritime. Il peut facilement devenir une destination attrayante pour les touristes vietnamiens et étrangers.

Afin de répondre aux besoins de repos des touristes, plusieurs foyers vivant sur l’île de Côn Co ont investi plusieurs centaines de millions de dôngs pour construire des hôtels afin de répondre au besoin de séjour des touristes. De nombreux restaurants seront également remis en état à cette occasion. C’est ce qu’a annoncé Truong Khac Truong. En ce qui concerne la gastronomie, les touristes ont l’opportunité de goûter à de nombreux plats délicieux issus de la mer tels que le calmar, la crevette et la sardinelle, entre autres.

La cascade Tà Puông et la forêt Ru Linh, notamment, sont également des destinations de choix pour les touristes qui veulent se reposer et se réfugier de la chaleur des premiers jours de l’été.

Malgré la maîtrise à l’échelle nationale de la pandémie de COVID-19, le Comité populaire de Quang Tri demande aux organismes compétents de rester vigilants et de ne pas baisser leur garde. Des mesures telles que le port du masque et le lavage de main au gel hydroalcoolique dans les lieux publics et restaurants restent de mise.

En outre, afin de stimuler le tourisme, le Comité populaire du district a signé en janvier 2018 un contrat de construction d’une navette à grande vitesse pour les touristes vers l’île, représentant un investissement total de plus de 22 milliards de dôngs. Elle réduit le temps de trajet entre le continent et Côn Co de deux heures à 45 minutes. Le district s'attend également à disposer de deux à trois bateaux express d'ici 2020 afin de mieux accueillir les visiteurs.

En outre, la mise en chantier de la zone urbaine écologique AE resort Cua Tùng de 36 ha nécessite près de 1.700 milliards de dôngs d’investissement. Selon les prévisions, elle entrerait en service au 4e trimestre de 2021.

À Cua Viêt, la zone touristique Biên Vàng de 2,2 ha nécessite, quant à elle, 120 milliards de dôngs d’investissement et commence sa mise en chantier.

Câm Sa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Hoàng A Tuong, un palais à ne pas manquer à Bac Hà Doté d’une architecture unique en son genre, d’inspiration euro-asiatique, le palais de Hoàng A Tuong est une destination qui ne doit pas être négligé si vous venez à Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest).