18/04/2020 09:20
L’amélioration du système de santé constitue une préoccupation majeure des autorités de Quang Ninh. Afin de mieux répondre à la demande en termes de prévention et de soins médicaux, les hôpitaux de la province se dotent d’équipements modernes.

Intervention chirurgicale à la Polyclinique de Quang Ninh (Nord).

Depuis des années, les autorités de la province septentrionale de Quang Ninh accordent un soin particulier à l’amélioration du système de santé local. Plus concrètement, ces mesures signifient que les employés du secteur sont prioritaires et qu’ils bénéficient de tout le matériel nécessaire si celui-ci s’avère obsolète. 

Le personnel en première ligne

Ces cinq dernières années, Quang Ninh a investi presque 2.000 milliards de dôngs dans la construction d’infrastructures et l’achat d’équipements médicaux. En ce qui concerne le personnel, la formation est l’un des premiers sujets auxquels les dirigeants de la province et du secteur s’intéressent.  En effet, nombreux sont les médecins envoyés à l’étranger pour perfectionner leurs compétences.

Grâce à des établissements de qualité, ils sont à la pointe de la technologie avec plus de 2.000 procédés transmis, dont la chirurgie cardiaque, le remplacement d’un disque de la colonne vertébrale, l’ablation d’une partie du foie et l’hémodiafiltration. De ce fait, l’envoi des patients dans les hôpitaux des grandes villes a considérablement diminué, représentant environ 1% au total.

La Polyclinique de Quang Ninh en est le parfait exemple. Elle dispose d’équipements innovants permettant, notamment l’angiographie à soustraction numérique, l’imagerie par résonance magnétique 1.5 Testla, la radiographie numérique directe, l’échocardiographie, etc.

Depuis 2017, toutes les opérations cardiaques menées par cet établissement ont été un succès. Les patients n’ont pas connu de complications post-opératoires et leur état de santé s’est avéré stable. Par ailleurs, à l’aide d’appareils d’angiographie à soustraction numérique, cet établissement a guéri des blessures du foie, de la rate, des reins et des ictus cérébraux.

Beaucoup d’établissements des districts de la province effectuent fréquemment des examens de haut niveau, comme endoscopie chirurgicale, tomodensitométrie, etc.

Actuellement, Quang Ninh totalise quatre polycliniques, cinq hôpitaux spécialisés, dix centres médicaux de niveau provincial, 14 au niveau des districts et presque 200 infirmeries de communes, quartiers et bourgs, sans tenir compte des établissements privés.

Lutter contre la pandémie

Désinfection à l’aéroport international de Vân Dôn dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19.

Quant à l’Hôpital obstétrique et pédiatrique de Quang Ninh, il est le seul au niveau provincial à maîtriser le dépistage génétique préimplantatoire. Cela marque une étape importante dans l’application des sciences et technologies dans soins obstétricaux. "Il s’agit d’une technique permettant de sélectionner les embryons avec de bons gènes. Depuis le premier essai en 2019, notre établissement l’a appliqué avec succès sur cinq couples atteints de thalassémie", a informé Trân Minh Ly, directeur de l’hôpital. Avant d’ajouter que son établissement est capable de réaliser la fécondation in vitro, faisant le bonheur de centaines de couples.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19, la province a investi 140 milliards de dôngs afin d’acquérir des systèmes de ventilation, des machines d’oxygénation par membrane extracorporelle, des appareils d’hémofiltration ainsi que des systèmes permettant de dépister rapidement (en 3-4 heures) les personnes atteintes par le nouveau coronavirus. Des moyens colossaux afin de réagir à temps et déployer les solutions nécessaires face à la pandémie.

Selon le directeur du Service sanitaire de la province Nguyên Trong Diên, l’ensemble du secteur doit appliquer les mesures nécessaires, surtout en termes de sensibilisation auprès des habitants, de procédures de quarantaine et de traitement de la maladie. Quant à la médecine provinciale, elle continue d’effectuer des tests de dépistage et de bien gérer les personnes qui auraient été en contact avec des cas de COVID-19. 
 
Texte et photos : Mai Quynh - Van Tho/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Partons sur les sentiers du Vietnam avec Capannam ! Les merveilles du Vietnam s’appréhendent en douceur avec l’aide de tous nos passeurs. Ils font le lien, ils ouvrent des portes et des coffres remplis de trésor.