29/05/2021 10:00
La province septentrionale de Quang Ninh est devenue un modèle dans la mise en œuvre du programme OCOP. Grâce à une bonne stratégie, elle a réussi à valoriser efficacement ses spécialités locales et augmenter les revenus de la population rurale.
>>À chaque commune son produit
>>Nouvel élan pour une nouvelle étape
>>Développement du tourisme rime avec promotion des produits

Spécialités OCOP de la province de Quang Ninh (Nord).

Quang Ninh a été choisie en 2013 pour expérimenter le programme "À chaque commune son produit" (One commune One product - OCOP). Et depuis 2017, elle commence à obtenir des résultats remarquables, prémisse à l’élargissement de ce modèle dans l’ensemble du pays, contribuant positivement aux objectifs du Programme national cible sur l’édification de la Nouvelle ruralité. La province dispose de 456 produits du terroir dont 236 classés de 3 à 5 étoiles.

Grâce à la mise en place de ce programme, le revenu par habitant en zone rurale est passé de 10,5 millions de dôngs en 2010 à 47 millions en 2020. Le programme a permis de créer plus de 4.500 emplois directs, sans compter des dizaines de milliers d’emplois indirects.

Plus de 450 produits du terroir

Entre 2017 et 2020, le chiffre d’affaires de ses produits OCOP a atteint plus de 1.571 milliards de dôngs, soit une hausse de 133% par rapport à la période 2013-2016. Parmi les produits très connus sur le marché domestique figurent légumes et produits aquatiques de Quang Yên, fleurs de Hoành Bô, plantes médicinales de Yên Tu, pamplemousses de Dông Triêu, thé de Hai Hà, calamar de Cô Tô, vermicelles de Binh Liêu, œufs de poule de Tân An, oranges de Vân Dôn, hachis de seiche de Ha Long, poulet de Tiên Yên ou encore viande de porc de Móng Cái…

Le chef du Bureau de l’édification de la Nouvelle ruralité de Quang Ninh, Vu Thành Long, estime que ce programme doit son succès grâce à une flexibilité et une forte réactivité dans la promotion commerciale conforme aux conditions locales, ce qui a fortement dynamisé l’économie rurale provinciale. Cette stratégie de promotion est jugée efficace en se concentrant notamment dans l’organisation annuelle des foires OCOP dans et hors de la province. Leur succès a été reconnu. Elles ont favorisé l’accès des spécialités locales aux supermarchés et plates-formes électroniques, ainsi que la signature de contrats d’exportation. À certaines foires, les stands ont réalisé entre 12 et 15 milliards de dôngs de chiffre d’affaires.

Une trentaine de centres et points de vente OCOP ont été mis en place à Quang Ninh, permettant de présenter largement ses spécialités aux touristes. En outre, ces produits ont été présentés lors de festivals culturels et touristiques tels que le festival du thé aux fleurs jaunes du district de Ba Che, la fête de la maison communale Trang Y-Dai Binh, le festival culturel des minorités ethniques de Dâm Hà, le festival des cerisiers et abricotiers de Yên Tu, ou encore le festival du temple Cua Ông…, leur donnant ainsi l’opportunité d’être davantage mis en avant pour les touristes.

En particulier, pour créer le prestige d’un produit et gagner la confiance des clients, la province prête toujours une attention particulière à la qualité, à l’enregistrement de la propriété intellectuelle, à la traçabilité ainsi qu’à la construction de zones de matières premières. Elle est très rigoureuse dans ses évaluations pour le classement et l’attribution du label.

La surveillance de la qualité est aussi très stricte. Entre 2017 et 2020, Quang Ninh a éliminé définitivement près de 65 produits de sa liste du fait que leur qualité s’était dégradée après obtention du label.

Quang Ninh  présente largement ses produits OCOP via l’organisation des foires dans et hors de la province.

Privilégier la qualité des produits

"La stratégie de développement des produits OCOP de Quang Ninh est bonne et efficace, permettant aux entreprises participantes d’être très confiantes. Nous avons considérablement augmenté la production, afin d’apporter rapidement des produits de bonne qualité aux consommateurs", partage Pham Thi Thu Hiên, directrice de la Sarl de transformation et de commerce des produits aquatiques de Quang Ninh (Bavabi). Son entreprise est fière de ses deux produits reconnus 5 étoiles, les premiers de toute la province.

En soulignant que les résultats obtenus n’étant que la première étape, le président du Comité populaire provincial Bùi Van Khang s’engage que dans les temps à venir, la localité passera du développement des produits en quantité au soin de la qualité. Les modèles de production à grande échelle seront encouragés pour valoriser davantage les potentiels et atouts locaux.

Pour la période 2021-2025, Quang Ninh continue de considérer ce programme comme clé dans le développement de l’économie rurale. Elle table sur l’objectif de 300 nouveaux produits labellisé OCOP, dont au moins 250 classés de 3 à 5 étoiles.

Ayant assisté à une récente conférence-bilan du programme OCOP de la province, le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Trân Thanh Nam, a encouragé Quang Ninh à "continuer de promouvoir son expérience, son potentiel et ses avantages pour augmenter l’efficacité du programme, afin de fournir non seulement ses produits OCOP sur le marché domestique mais aussi pour l’exportation".

Texte et photos : Linh Thao - Duc Hiêu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.