09/09/2010 03:30
"I love Ha Long green, clean and beautiful" (J'aime Ha Long verte, propre et belle) est le nom d'un forum ouvert sur internet par le voyagiste South Pacific Travel dans le but d'obtenir les meilleures mesures pour la protection de la baie de Ha Long.
En 2 mois d'activité, ce forum a vu la participation de centaines de jeunes ayant en commun un grand amour pour cette baie, classée 2 fois patrimoine naturel mondial par l'UNESCO.

"L'idée d'ouvrir un tel forum est une suggestion de nos clients du navire de croisière Phoenix Cruiser qui ont souhaité être à les initiateurs d'actions efficaces pour embellir l'environnement de la baie", explique Dinh Thê Luc, directeur général de la compagnie South Pacific Travel.

Nguyên Hiên, employée de l'Organisation internationale du travail (OIT), membre de ce forum, propose que chaque voyagiste contribue d'une partie de son chiffre d'affaires afin que le comité de gestion de la baie puisse protéger l'environnement. Thuy Hang, journaliste, suggère de faire réaliser un ramassage d'ordures dans le cadre du programme de kayak, lequel devrait recevoir l'assentiment des touristes étrangers qui sont conscients de la protection de l'environnement naturel. Un assez grand nombre d'étrangers ont exprimé leur plaisir de contempler la baie en kayak tout en ramassant des ordures flottant sur l'eau.

Selon l'avis général, la plus forte impression des touristes dès leur arrivée dans cette baie est l'embarcadère, parce qu'il est le départ comme la fin d'un itinéraire d'une croisière. Aussi le nettoyage de la baie doit commencer là. Plusieurs d'autres ont avancé des idées telles que de lancer une journée sans sac plastique, de payer la population locale pour ramasser les ordures, de faire figurer sur le billet de voyage un slogan sur la protection de l'environnement de la baie.

Récemment, South Pacific Travel a organisé une visite à la baie en croisière, au cours de laquelle les touristes ont été invités à faire du kayak pour récupérer des ordures. "Le succès de ce programme permet à la compagnie d'organiser annuellement de tels programmes pour une baie verte, propre et belle", confie Dinh Thê Luc.

Outre le programme "I love Ha Long green, clean and beautiful", South Pacific Travel prélève sur son chiffre d'affaires une somme de 10.000 dôngs par touriste au profit du fonds de protection du patrimoine mondial. "Nous voulons transmettre à nos clients le message que ce sont eux qui peuvent notablement contribuer à la protection de la baie", affirme Pham Thành Hung, directeur du marketing de South Pacific Travel.

Giang Ngân/CVN
(09/09/2010)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.