29/07/2018 13:30
La province de Quang Ninh (Nord-Est) concentre ses ressources afin d’améliorer les infrastructures liées au tourisme. Le tout pour accueillir cette année 12 millions de voyageurs, dont 5 millions d’étrangers.
>>Quang Ninh: Cô Tô en passe de devenir un site national d’écotourisme
>>La baie d'Ha Long dans le top 10 des plus beaux patrimoines mondiaux
>>Quang Ninh s’efforce d’améliorer la qualité de ses services touristiques
>>L’Année nationale du tourisme 2018, nouvelle dynamique pour Quang Ninh

Quang Ninh dispose d’un très long linéaire côtier, atout de taille pour le développement du tourisme.
Photo: Thu Nguyên/CVN

Quang Ninh a investi dans la construction et la modernisation de nombreuses routes afin de raccourcir le temps de trajet vers cette localité.

Fin avril, les derniers tronçons du pont Bach Dang, reliant la ville voisine de Hai Phong à Quang Ninh, ont été achevés. L’ouvrage devrait raccourcir la distance Hanoï - Quang Ninh de 175 à 125 km tout en réduisant le temps de trajet de moitié.

Drainer des capitaux

D’autres travaux d’infrastructures d’envergure ont également permis au tourisme de Quang Ninh de prendre son essor.

"Avec l’autoroute Ha Long - Hai Phong, le projet d’aéroport international de Vân Dôn, joyau des ambitions locales, offrira de nombreuses opportunités pour le développement du tourisme à Quang Ninh", a indiqué Thu Thuy, vice-présidente du Comité populaire provincial.

La localité a déjà attiré beaucoup de projets dans ce secteur. Depuis 2013, plus de 5,5 milliards de dollars (près de 126.754 milliards de dôngs) ont été investis dans 100 projets de nature touristique.

On peut citer en exemple le groupe Tuân Châu qui a injecté près de 50.000 milliards de dôngs dans un terrain de golf moderne et un des plus grands complexes d’hôtels et de villas quatre étoiles du Vietnam, contribuant à redorer le blason du tourisme local. Ce complexe accueille chaque année 10.000 visiteurs vietnamiens et étrangers.

Sun Group, Vingroup et FLC comptent parmi les principaux investisseurs avec leurs Sun World Ha Long, Vincom Center Ha Long et FLC Ha Long Bay Resort, tous classés cinq étoiles.

La beauté de la baie de Ha Long, marquée par ses îlots karstiques (ou "pains de sucre"), lui a valu l’honneur d’être inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994, avec une extension en 2000. 
Photo: Thúy Hà/CVN

Cinq "super projets"

D’après Pham Ngoc Thuy, directeur du Service provincial du tourisme, Quang Ninh appelle à investir prioritairement dans cinq projets colossaux à Vân Dôn: zone d’écotourisme de l’île Phuong Hoàng (5.500 milliards de dôngs), projet d’île Nât Ðât (3.150 milliards), zone touristique maritime de Hòn Soi Nhu (637), complexe éco-touristique (3.500), site Hòn Chín (2.500).

"Avec sa politique d’ouverture et son cadre juridique favorable, Quang Ninh espère attirer davantage d’investisseurs nationaux comme étrangers afin d’en faire une destination touristique de premier rang au Vietnam", a-t-il indiqué.

Gâtée par la nature avec plus de 2.000 îles, soit les deux tiers des îles que compte le pays, la province jouit d’énormes potentiels pour développer un tourisme durable. La beauté de la baie de Ha Long, marquée par ses îlots karstiques (ou "pains de sucre"), lui a valu l’honneur d’être inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994, avec une extension en 2000. En 2011, la baie a été reconnue comme l’une des sept Nouvelles merveilles naturelles du monde, faisant d’elle une des principales attractions touristiques du Vietnam.

Outre Ha Long, d’autres sites méritent le détour comme les îles Quan Lan, Minh Châu, Ngoc Vung, les plages de Trà Cô et Vinh Thuc (ville de Móng Cái) qui attirent de plus en plus de touristes vietnamiens comme étrangers.

Découvrir la baie de Ha Long en kayak permet de passer un moment inoubliable.
Photo: Mai Chi/CVN

Des objectifs concrets

En 2017, la province de Quang Ninh a accueilli 9,87 millions de touristes, dont 4,28 millions d’étrangers. Plus de 70% d’entre eux se sont portés vers des circuits maritimes et insulaires.

Au premier trimestre de cette année, elle en a attiré près de 7,5 millions, dont plus de 2,5 millions d’étrangers, soit une hausse respective de 26% et 14% en glissement annuel, réalisant un chiffre d’affaires total de plus de 12.787 milliards de dôngs (+31%).

Cette année, Quang Ninh nourrit l’ambition d’accueillir 12 millions de touristes, dont 5 millions d’étrangers, et de réaliser un chiffre d’affaires de 22.000 milliards de dôngs.

Pour ce faire, la province s’efforce de devenir non seulement une destination nationale de premier rang mais aussi un centre touristique international doté d’infrastructures modernes et de produits touristiques diversifiés, de haute qualité et compétitifs. 

À l’horizon 2020, elle vise chaque année 15 à 16 millions de touristes, dont 7 millions d’étrangers, et 1,3-1,7 milliard de dollars de recettes (soit 30.000-40.000 milliards de dôngs). Le secteur du tourisme devrait alors contribuer à hauteur de 14-15% au PIB local.
 
Thúy Hà/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.