11/04/2021 18:27
Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.
>>L’irrésistible ascension du tourisme spirituel
>>Pèlerinage à Yên Tu en automne
>>Yên Tu, futur candidat au patrimoine mondial de l’UNESCO

La pagode Dông au sommet de la chaîne de montagnes sacrées de Yên Tu à Quang Ninh.

Ayant non seulement des liens économiques grâce à leur proximité géographique, trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) possèdent des vestiges historiques et des sites touristiques qui forment le complexe paysager de Yên Tu. Ce site inclut les montagnes et pagodes Yên Tu de l’est et les vestiges historiques des Trân dans la province de Quang Ninh, les montagnes et pagodes Yên Tu de l’ouest situées dans quatre districts de Yên Dung, Luc Nam, Luc Ngan, Son Dông de la province de Bac Giang, et le vestige historique Côn Son-Kiêp Bac-Thanh Mai de la province de Hai Duong. 

Des circuits interprovinciaux à l’étude

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un mémorandum signé fin 2019 sur la coopération dans le développement culturel et touristique entre Hai Duong et Bac Giang pour la période 2020-2025, les Services de la culture, des sports et du tourisme des deux provinces poursuivent cette année les séances de travail en commun qui se concentrent dans l’élaboration de produits touristiques communs basés sur le complexe paysager de Yên Tu.

Bac Giang et Hai Duong développent aussi les infrastructures routières come par exemple le pont de Dông Viêt afin de faciliter l’accès aux sites touristiques composants de Yên Tu.

En particulier, Hai Duong, Bac Giang et Quang Ninh renforcent les campagnes de promotion touristique via des séminaires organisés dans les grandes villes. Ces provinces travaillent activement ensemble dans l’élaboration d’un dossier sur Yên Tu pour soumission à l’UNESCO en vue d’une reconnaissance en tant que patrimoine mondial.

Yên Tu inclut le vestige Côn Son-Kiêp Bac-Thanh Mai dans la province de Hai Duong.

Les valeurs inestimables de Yên Tu

D’après le Pr.-Dr. Truong Quôc Binh, membre du Conseil national du patrimoine culturel et ancien directeur du Musée des beaux-arts du Vietnam, "outre les valeurs historiques et culturelles confirmées, Yên Tu est très apprécié pour son paysage écologique diversifié : forêts, montagnes, plaines… Sa diversité naturelle conduit inévitablement à la diversité culturelle dont la culture bouddhique zen et les croyances associées". Plusieurs fêtes traditionnelles organisées au sein de l’espace culturel de Yên Tu attirent chaque année l’attention de nombreux bouddhistes et visiteurs.

Le Pr. associé-Dr. Trân Lê Bao, de l’Université pédagogique de Hanoï, estime que "l’espace culturel et spirituel de Yên Tu a permis l’éclosion d’une culture de fêtes marquées par des éléments de croyances religieuses. Yên Tu est à l’origine d’un bon nombre de fêtes qui se déroulent au travers les trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang".

"L’espace culturel à Yên Tu est riche avec notamment des patrimoines culturels immatériels diversifiés, des patrimoines matériels et des paysages naturels. J’aimerais vous montrer la richesse de cet espace culturel en soulignant l’existence de bon nombre des fêtes folkloriques qui se tiennent dans diverses localités à Hai Duong, Bac Giang et Quang Ninh", ajoute le Pr.-Dr. Lê Hông Ly, président de l’Association des lettres et des arts folkloriques du Vietnam.

Le site Yên Tu de l’ouest situé dans la province de Bac Giang.

Le tourisme est considéré comme un moteur pour valoriser et préserver les valeurs culturelles de Yên Tu. Si cette activité est bien exploitée et la coopération interprovinciale dans ce secteur est étroite et efficace, Hai Duong, Quang Ninh et Bac Giang bénéficieront des avantages liés à la valorisation des ressources culturelles, à la protection de la diversité culturelle au service du développement alors que le dossier de Yên Tu sera bientôt soumis à l'UNESCO.

"Si dans l’avenir, Yên Tu est reconnu par l'UNESCO, le monde connaîtra davantage le Vietnam ainsi que Quang Ninh, Bac Giang et Hai Duong", affirme le Pr.-Dr. Truong Quôc Binh.

Texte et photos : Linh Thao-Thành Dat/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.