27/03/2019 11:35
Pour construire un tunnel sous-marin le plus grand du pays dans la baie de Cua Luc, le Comité populaire de la province septentrionale de Quang Ninh investira 9.800 milliards de dôngs. Dans les prévisions, le projet serait mis en œuvre de 2019 à 2024.
>>Inauguration d’un pont Vietnam - Chine à Quang Ninh
>>Quang Ninh : l’aéroport international de Vân Dôn sera opérationnel en mars 2018

Maquette du projet de tunnel Cua Luc, province de Quang Ninh (Nord). 

Le tunnel sous-marin dans la baie de Cua Luc reliera l’intersection Vuon Dào dans le quartier Bai Cháy et les routes côtières de l’agglomération de Vinhomes Bên Doan dans le quartier Hon Gai de la ville de Ha Long. Il devrait comporter six voies de circulation.

Le projet aura une longueur totale de 2.750m et peut résister à des tremblements de terre de magnitude inférieure à 7. De plus, le tunnel s’installera des équipements modernes comme les systèmes de ventilation et  de lutte contre l'incendie, ainsi que les systèmes intelligents de trafic  dans le tunnel….

Selon les autorités de la province de Quang Ninh, la construction du tunnel allégera la circulation sur le pont Bai Cháy et en général dans l’urbain de la ville Ha Long.

Pour le moment, le tunnel est le moyen de relier Hon Gai et Bai Cháy, ainsi que de relier les sites touristiques de l’ouest à la zone administrative de l’est de la ville de Ha Long.

Il contribuera également à améliorer le corridor de circulation sur l'autoroute Hai Phòng - Ha Long - Vân Dôn - Móng Cái et à renforcer la connectivité avec l'aéroport international de Vân Dôn.

Compléter le système de transport clé

Nguyên Duc Long, président du Comité populaire de la province de Quang Ninh, a insisté que cet investissement était nécessaire pour compléter le système de transport clé de la province.

Avec l'augmentation rapide du trafic sur la route, le pont Bai Cháy devrait être surchargé en 2025, a-t-il déclaré. Trân Van Hung, directeur du Département provincial de la planification et des investissements, a fait savoir que la région était souvent frappée par des tempêtes chaque année.

"Chaque fois qu'il y a une tempête, il est obligé de suspendre la circulation sur le pont Bai Cháy pour assurer la sécurité", a déclaré Hùng au journal Tuôi Tre (Jeunesse).

Cela a affecté la vie des résidents locaux, a-t-il déclaré. Ainsi, le projet de tunnel Cua Luc jouerait un rôle important dans l'amélioration de la connectivité du trafic dans la région.

Selon Vu Van Khánh, directeur du Service princial des transports et des communications et chef du Conseil de gestion du projet de tunnel Cua Luc, ce projet est considéré comme une priorité absolue.

Texte et photo: Diêu Thuy - BQN/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.