08/03/2018 00:33
Le Comité populaire de la province de Quang Ngai (Centre) a organisé, le 6 mars à Hô Chi Minh-Ville, une conférence de presse pour annoncer le projet de construction du Parc commémoratif Hoà Binh My Lai.
>>Massacre de My Lai : excuses tardives mais positives
>>En mémoire des victimes du massacre de My Lai à Quang Ngai
>>Prière pour les victimes du massacre de Son My

Maquette du Parc commémoratif des victimes du massacre de My Lai à Quang Ngai (Centre).
Photo : BQN/CVN

Le parc s’étendra sur 41 ha, près de l’aéroport de Chu Lai, dans la ville de Quang Ngai. Il aura pour but de rendre hommage aux 504 civils massacrés par l’armée américaine le 16 mars 1968 dans le village de Son My, rattaché à la commune de Tinh Khê, de la province de Quang Ngai.

Dang Ngoc Dung, vice-président du Comité populaire de la province de Quang Ngai, a souligné que ce sera une destination idéale permettant aux jeunes de mieux connaître les pertes de la nation dans sa lutte pour l’indépendance nationale, ajoutant que le parc favorisera aussi les échanges en vue de réparer les blessures de guerre.

À l’occasion du cinquantenaire de cet événement, la province de Quang Ngai organisera diverses activités dont une semaine de films, une exposition de photos et de peinture et une cérémonie commémorative qui aura lieu le 16 mars prochain.

Le massacre de My Lai a été perpétré le 16 mars 1968 dans le village de My Lai, commune de Tinh Khê, district de Son Tinh (aujourd'hui la ville de Quang Ngai), où des soldats américains ont tué 504 civils, dont 182 femmes (17 enceintes), 173 enfants (56 nouveau-nés) et 60 personnes âgées.

Après cet horrible massacre, Son My est devenu non seulement une douleur inoubliable des gens de la commune de Tinh Khê, mais aussi du peuple vietnamien et des personnes de bons sens dans le monde.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.