22/08/2019 18:01
La province de Quang Nam organisera plusieurs événements pour fêter le 20e anniversaire de l’inscription de la vieille ville de Hôi An et du sanctuaire de My Son au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, et le 10e de l’adhésion de Cù Lao Cham au Résesau mondial des réserves de biosphère.
>>L'Inde aide Quang Nam à préserver le sanctuaire de My Son
>>Au rythme des percussions Co Tu à Quang Nam

La vieille ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre), a été inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en décembre 1999. 
Photo: VNA/CVN

Lors d’une conférence de presse donnée mercredi 21 août à Hôi An, le Comité populaire de la province de Quang Nam (Centre) a souligné que de nombreux programmes culturels, touristiques et sportifs auraient lieu, parallèlement à des colloques et séminaires internationaux. Le point d’orgue sera une grande cérémonie pour fêter les anniversaires susmentionnés, laquelle aura lieu le 8 septembre prochain, à 20h00, au sanctuaire de My Son, district de Duy Xuyên.

La vieille ville de Hôi An est située dans la province de Quang Nam, sur la rive nord de l’embouchure du fleuve Thu Bôn. Elle est un exemple extrêmement bien préservé des petits ports marchands qui, entre le XVe et le XIXe siècle, ont commercé au long cours tant avec les pays du Sud-Est et de l’Est de l’Asie qu’avec le reste du monde. Son déclin, à la fin du XIXe siècle, a permis de conserver à un très haut degré d’authenticité son tissu urbain traditionnel. La ville est un reflet du mélange des cultures indigènes et étrangères (principalement chinoises et japonaises et, plus tardivement, européennes) qui a donné naissance à ce vestige unique.

Le sanctuaire de My Son s’est développé du IVe au XIIIe siècle. Ses édifices s’élèvent dans la région montagneuse du district de Duy Xuyên de la province de Quang Nam. Le sanctuaire est situé dans un cirque entouré d’une chaîne de montagnes formant le bassin versant du fleuve Thu Bôn. Il forme un ensemble architectural remarquable qui fut pendant quasiment toute son existence la capitale religieuse et politique du royaume du Champa.

Cù Lao Chàm fait partie de la commune insulaire de Tân Hiêp, ville de Hôi An, province de Quang Nam. Située à environ 18 km à l’est de Hôi An, c’est l’une des rares îles du Vietnam à conserver un grand couvert végétal, lieu d’abri de nombreux animaux rares. Elle a intégré en 2009 dans le Réseau mondial des réserves de biosphère.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Quang Binh, destination attrayante pour le tourisme d'aventure La province de Quang Binh (Centre) présente un grand potentiel et de nombreux avantages pour le développement du tourisme, en particulier le tourisme d'aventure et le tourisme expérientiel.