15/04/2020 20:06
Le Service de la santé de la province de Quang Binh (Centre) a démarré mercredi 15 avril un système de machines et d'équipements pour dépister le virus SARS-CoV-2.
>>COVID-19 : Hô Chi Minh-Ville diagnostique les passagers entrants
>>Quatre nouveaux hôpitaux autorisés à effectuer des tests de dépistage du COVID-19
>>Hanoï élabore le processus de test de dépistage rapide de COVID-19

Désinfection d'un véhicule au poste-frontière international de Cha Lo, province de Quang Binh (Centre).
Photo : Vo Dung/VNA/CVN

Selon Dô Quôc Tiêp, directeur du Centre de contrôle des maladies de la province de Quang Binh, l'Institut Pasteur de Nha Trang enverra une mission dans la province pour inspecter les installations, les activités du système et les résultats des tests pour faire rapport au ministère de la Santé, ce pour autoriser à Quang Binh de tester elle-même le virus SARS-CoV-2.

Face à la propagation du COVID-19, le Comité populaire provincial a extrait le budget local pour acheter un système de test RT-PCR, d'une capacité de 100 à 150 échantillons par jour. Depuis le 11 avril, ce système est mis en service pour effectuer des tests. Les résultats sont ensuite transférés à l'Institut Pasteur de Nha Trang pour une comparaison.

Selon le directeur du Service provincial de la santé, Nguyên Duc Cuong, le système de test RT-PCR aidera Quang Binh à être plus actif dans la surveillance de la santé des cas placés en quarantaine, sans attendre les résultats de tests de l'Institut Pasteur de Nha Trang et de l'Hôpital central de Huê, il faut perdre deux et trois jours. À mercredi 15 avril, la province de Quang Binh n'a enregistré aucun cas de COVID-19.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).