22/11/2020 11:04
Défiler au milieu de paysages époustouflants plutôt que dans des salles dédiées : c’est le nouveau choix des stylistes vietnamiens pour promouvoir leurs collections et contribuer à relancer le tourisme dans le pays.
>>Des Miss et des stylistes promeuvent le tourisme en toute élégance
>>Coronavirus : défis des maisons de mode vietnamiennes
>>Quand mode rime avec nature
>>Lancement d'un défilé de mode à la montagne

Défilé de mode sur le pont d’Or à Dà Nang (Centre).
Photo : TN/CVN

Toute personne ayant assisté à un défilé de mode s’accordera à dire que ce genre d’évènement impressionne par la puissance et la créativité qui ressortent des coupes déambulant sur un podium. Que dirait alors un spectateur si ce défilé se déroulait dans les plus beaux espaces et paysages du Vietnam ?

"Voyager en portant de beaux vêtements au milieu de décors gigantesques permet de collectionner des photos impressionnantes, c’est un loisir prisé au Vietnam. Grâce aux réseaux sociaux, de nombreux stylistes et célébrités deviennent de fait des bloggeurs professionnels sur le tourisme. Ils ajoutent souvent à leurs photos des descriptions et appréciations de leurs destinations. Dans les faits, c’est une mesure efficace de promotion du tourisme", souligne le metteur en scène Long Kan.

Voyage de mode

Les créateurs et organisateurs de défilés cherchent continuellement de nouvelles pistes et inspirations pour traduire leur sens créatif en produit artistique puis pour mettre en valeur leurs collections.

Long Kan est l’initiateur de "Fashion Voyage" (Voyage de mode), la première série de programmes de défilés de mode en association avec la promotion touristique au Vietnam. En 2018, la première édition de "Fashion Voyage" a été organisée sur le pont d’Or, dans la ville de Dà Nang (Centre), à 1.414 m d’altitude. Elle a réuni dans les airs des personnalités de haut vol dans le domaine de la mode, des stylistes renommés comme des amoureux de la haute couture mais aussi des bloggeurs influents sur le tourisme. Le programme a été non seulement un franc succès mais a aussi permis une promotion élégante du site. Le pont d’Or est en effet devenu une destination incontournable pour un grand nombre de touristes en 2018.

Suite à la réussite de la première édition, le metteur en scène a reproduit en 2019 l’exploit de "Fashion Voyage", cette fois-ci dans l’île de Trái Tim, baie de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord). L’évènement a été une véritable source d’inspiration pour d’autres similaires tenus la même année, notamment la démonstration du styliste Lê Thanh Hoà à Sa Pa (Lào Cai) ou la présentation de la collection "Yên" (Sérénité) du designer Adrian Anh Tuân à Yên Tu (Quang Ninh), faisant les choux gras des médias.

"Selon moi, ces défilés ne concernent pas que la mode, c’est aussi une bonne occasion pour les invités d’admirer et de ressentir la beauté fantasmagorique de la nature, des gens et de la culture de la région  Nord-Est du pays", partage Lê Thanh Hoà.

 
Show "Another Day" du styliste Lê Thanh Hoà, organisé à Sa Pa, province de Lào Cai (Nord). 
Photo : BFL/CVN

Cette année, alors que presque tous les défilés de mode étaient annulés en raison de la pandémie de COVID-19, début octobre, le duo Vu Ngoc et Son a transformé les couloirs de la Cité impériale de Huê (Centre) en espace artistique avec la présentation au public de la collection "Vàng Son - A better day" (Resplendissement - Un jour meilleur).

Épidémie oblige, le show en présentiel devenant une (rare) exception, Adrian Anh Tuân s’est tourné vers les défilés en… photos en quête de désirabilité. En juin dernier, sa collection "Never Ending Summer - Mùa hè bât tân" (Été sans fin) a laissé des impressions particulières par des clichés immortalisant à la fois la beauté de ses créations et celle des paysages époustouflants, du Nord au Sud du pays.

Valeurs ajoutées

Bien que le COVID-19 affecte le monde de la mode, ses acteurs n’en restent pas moins des artistes épris de leur pays. C’est ainsi qu’ils préfèrent ne pas se décourager et en profiter pour promouvoir le tourisme national. Du courage, il en faut, en effet. Pour chaque évènement, les organisateurs doivent déplacer des montagnes en vue de défilés en toute tranquillité dans des sites touristiques. Il faut veiller soigneusement à la constitution puis au déroulement du programme, au choix des restaurants, aux lieux de séjour pour toute l’équipe.

La tâche est ardue pour les organisateurs mais elle apporte énormément de bénéfices au tourisme local, un des secteurs les plus touchés par la pandémie. Outre les recettes provenant des frais dépensés par les équipes de mode, une fois tout l’évènement terminé, les localités bénéficieront encore d’une "promotion gratuite" de leurs sites grâce aux photographies largement diffusées dans les médias de masse. Par ailleurs, en plus des lieux naturels mis en avant lors de ces défilés, c’est aussi la culture ainsi que les us et coutumes des locaux qui sont promus.

Chaque collection s’inspire en effet du site où elle va être présentée. Si à Dà Nang, la collection "Dao buoc trên mây" (Balade entre les nuages) met en relief la beauté à la fois poétique et grandiose du pont d’Or, à Ha Long, les créations sont nées de l’immensité d’une des merveilles naturelles du monde.

"Vàng Son - A better day" du duo Vu Ngoc et Son, présenté dans la Cité impériale de Huê (Centre).
Photo : CTV/CVN

Il arrive également que les créateurs s’engagent directement au profit des habitants des communautés, dans le cadre de ces défilés promouvant la culture locale. La styliste Hang Nguyên en est un bel exemple. Après la présentation de sa collection baptisée "Nhung ke mông mo đi dêt huyên thoai" (Les rêveurs tissent des légendes) avec les habits conçus avec de la soie de Lanh My A, elle est revenue au village traditionnel de Tân Châu à An Giang (Sud) pour aider des artisans et enfants en difficulté.

Vu Ngoc et Son, en montant leur show à Huê, ont lancé en même temps la campagne "Pour un avenir éclatant" et établi un fonds afin d’aider les enfants pauvres de la région. Ainsi, malgré une situation encore complexe et insatisfaisante dans bien des domaines, la haute couture apporte de son côté ses propres solutions pour contribuer, avec d’autres, à relever le pays de la crise qu’il a vécu. Elle sait allier la beauté éphémère de la mode à la beauté éternelle des paysages, la création humaine à la création naturelle. Par ce principe, les stylistes et leurs équipes permettent à des victimes collatérales de la pandémie de refaire des recettes importantes tout en sublimant leurs créations artistiques.

Les rizières en terrasses du Nord-Ouest, les plages à l’eau turquoise du Centre ou les ouvrages grandioses du Sud ravissent les invités plus enclins à revisiter les sites préalablement foulés par des modèles élégamment présentés.

My Anh/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".