13/06/2018 20:12
L’avenir de l’artisanat traditionnel. Tel est le thème d’une exposition d’œuvres de 20 jeunes stylistes vietnamiens qui se tient du 12 au 30 juin au Centre des échanges culturels du Vieux quartier de Hanoï (50, rue Dào Duy Tu).
>>Mettre en valeur la soie vietnamienne
>>Découverte d'un métier artisanal de fabrication de fleurs en papier
>>Développer les métiers artisanaux traditionnels en liaison avec le tourisme

Lors de l'ouverture de l'exposition, le soir du 12 juin.

Les collections de produits artisanaux de ces 20 jeunes stylistes sont très diverses, avec du prêt-à-porter, des objets d’usage courant, de décoration intérieure, etc. Ces stylistes sont les lauréats d’un concours de design artisanal lancé fin 2017 par le British Council à Hanoï.

L’originalité de l’exposition? Les designers ont su bien combiner les techniques traditionnelles notamment la broderie et d’autres plus contemporaines pour créer des produits d’une haute applicabilité dans un usage quotidien.

Lors du vernissage, le 12 juin, le British Council a dévoilé les noms des lauréats du concours. Le premier prix, d’une valeur de 60 millions de dôngs, a été remis à la styliste Vi Thi Thu Trang pour ses objets d’usage quotidien à base de brocatelle (sacs, portes-feuilles, oreillers). Le deuxième, de 50 millions de dôngs, à Nguyên Hoàng Huy pour ses articles de décoration intérieure. Et les 40 millions de dôngs du troisième prix sont revenues à Nguyên Song Thanh Trâm pour sa collection de vases artistiques fabriqués à partir de fibres végétales. 

La styliste Vi Thi Thu Trang s'est vu attribuer le premier prix du concours de création d’articles artisanaux.

Mettre en valeur le savoir-faire traditionnel

Ce concours de création d’articles artisanaux est au cœur  du projet Crafting Futures mis en œuvre par le British Council au niveau mondial. Ce projet soutient le développement durable de l’industrie artisanale. En Asie du Sud-Est, il vise à favoriser l'autonomisation économique, via le développement d'entreprises créatives et innovantes. Crafting Futures se concentre sur la promotion du patrimoine culturel. Au Vietnam, Crafting Futures cherche à favoriser le développement durable et à stimuler la créativité des entreprises sociales.

L’artisanat, notamment la broderie, est encore vivace parmi les minorités ethniques du Vietnam, et fait partie de leur identité. Mais, face aux évolutions rapides de la société moderne, le risque d’abandon ou de recul est réel.

La valeur des exportations nationales de produits artisanaux atteint chaque année environ 1,6 milliard de dollars, un chiffre bien modeste par rapport à la valeur totale des exportations nationales (214 milliards de dollars en 2017). En particulier, les produits des groupes ethniques minoritaires des provinces du Nord sont peu exportés. Ils sont vendus essentiellement sur place aux touristes.

Une visiteuse étrangère admire les créations de la styliste Nguyên Thi Thu Hà.

Les initiatives créatives de ces jeunes stylistes dévoilées lors de cette exposition seront très utiles pour la préservation et le développement durable des métiers artisanaux du Vietnam.


Texte et photos: Bùi Phuong/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.