19/05/2020 00:44
Lauréat de l’Ayang young choregrapher competition, un concours organisé en 2018 en République de Corée, le jeune chorégraphe-danseur talentueux Vu Ngoc Khai n’en finit plus de nous faire rêver.
>>La chorégraphe bangladaise Pooja Sengupta sur les traces de Hô Chi Minh
>>L'art en temps de COVID-19
>>Dàm Liên, une étoile du théâtre classique vietnamien

La création chorégraphique "Au fond du puit" de Vu Ngoc Khai.
Photo : QD/CVN


Vu Ngoc Khai… Ce nom n’est pas inconnu des amateurs de danse contemporaine. Lauréat de l’Ayang young choregrapher competition, un concours organisé en 2018 en République de Corée, ce jeune chorégraphe-danseur talentueux n’en finit plus de nous faire rêver. Sa spécialité? Collaborer avec d’autres artistes, vietnamiens ou étrangers d’origine vietnamienne, pour des mélanges danse contemporaine arts traditionnels qui aboutissent à des oeuvres aussi originales qu’époustouflantes…

Un flux lumineux provenant du plafond perce l’obscurité et dévoile deux danseurs, chacun vêtus d’une tunique jaune et assis derrière un immense store en bambou, au beau milieu d’une figure géométrique qui rappelle celles que l’on peut trouver sur certaines nattes. Leurs mouvements s’accélèrent en suivant le rythme des instruments folkloriques: tambour, percussions, cithares...
Nous sommes en fait en train d’assister à une représentation de la dernière création chorégraphique de Vu Ngoc Khai, qui est intitulée Au fond du puits, et qui a interprétée pour la première fois lors de l’Hanoi Dance Fest 2019 après trois ans de préparation.

"Le décor de ce spectacle-là a été inspiré par les motifs qu’on trouve sur les nattes du Vietnam", explique Vu Ngoc Khai. "Beaucoup de familles ont eu des nattes de ce type, et leur quotidien en est resté marqué à tout jamais. Moi-même, quand j’étais petit, je prenais mes repas sur ce genre de nattes, et ça m’a laissé un souvenir très vif… Pour ce qui est de la musique, j’ai introduit plusieurs instruments, notamment le tambour de la bataille de Tây Son que j’ai découvert dans la province de Binh Dinh. C’est une belle alliance entre danse contemporaine et culture traditionnelle".

Formé en Suisse, Vu Ngoc Khai est l’auteur de plusieurs autres spectacles, tous aussi inoubliables les uns que les autres, et tous empreints d’identité culturelle vietnamienne. C’est en 2015 qu’il a décidé de s’associer avec Ngô Hông Quang, un jeune chanteur multi-instrumentiste pour présenter un spectacle intitulé Nón contemporany dance, à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville. 

Après avoir donc étudié en Suisse, Vu Ngoc Khai a finalement décidé de rentrer dans son pays natal dans l’espoir de renouer avec tout un pan de son identité et d’inciter les jeunes à en faire autant. Ses cours de danse attirent toujours de nombreux apprenants.

"Khai est non seulement un artiste talentueux mais aussi un professeur dévoué. Grâce à lui, on progresse rapidement. Il nous demande de faire preuve de créativité et d’avoir du tonus."

"J’ai beaucoup appris de lui, des choses parfois basiques mais essentielles. Et puis il m’a transmis l’amour de la musique traditionnelle. Dans ses cours, on ne danse que sur des mélodies folkloriques."

À en juger par ces propos recueillis auprès de ses disciples, Vu Ngoc Khai est un professeur charismatique, mais pas seulement…  
  
Ces dernières années, Vu Ngoc Khai a collaboré avec d’autres artistes et différents bienfaiteurs pour proposer des programmes caritatifs en faveur des enfants handicapés.

"Tout a commencé lorsque j’ai été invité à animer un cours de danse pour des enfants malvoyants", raconte-t-il.

"J’étais assez embarrassé parce que je ne savais pas du tout comment m’y prendre. Je me suis alors rappelé une expérience vécue en Suisse. On m’avait bandé les yeux et demandé de danser dans le noir… Du coup, ça a très bien marché, les enfants étaient contents. Avec mon ami Van Quy Ngoc Ai, on a lancé le projet ‘1 648 km’, ce qui représente la longueur du Nord au Sud Vietnam. J’espère que je pourrai voyager dans tout le pays pour initier des handicapés à la danse."

Une danse inspirée et généreuse… Vu Ngoc Khai ne s’est pas contenté de constituer une vaste communauté de danseurs. Il a aussi donné à la danse contemporaine vietnamienne ses lettres de noblesse. 

VPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...