07/09/2021 17:26
L'équipe de France, championne du monde en titre, espère se relancer après cinq matches nuls consécutifs avec la réception mardi 7 septembre de la Finlande, dans le cadre des qualifications zone Europe pour le Mondial-2022.
>>Bleus : après l'Euro raté, cap sur le Mondial-2022 avec la Bosnie en tête
>>L'Angleterre difficilement, l'Allemagne battue

Anthony Martial et les Bleus à l'échauffement avant d'affronter l'Ukraine au stade olympique de Kiev, le 4 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Leaders du groupe D, les Français disposent de quatre points d'avance sur les Finlandais qui comptent deux matches de moins, et les hommes de Didier Deschamps ne peuvent donc pas se permettre le moindre faux pas à la maison après leur nul décevant samedi en Ukraine (1-1).

Dans le même groupe, Bosniens et Kazakhstanais s'affrontent pour tenter de décrocher leur première victoire tandis que l'Ukraine est exempte.

Dans le groupe A, le Portugal, difficile vainqueur à domicile de l'Irlande (2-1) mercredi dernier, a l'occasion de prendre la tête avec un déplacement en Azerbaïdjan.

Les Portugais ne pourront cependant pas compter sur Cristiano Ronaldo, désormais seul meilleur buteur de l'histoire des sélections nationales avec 111 réalisations, suspendu en raison d'une accumulation de cartons jaunes et qui a quitté la sélection jeudi.

La Serbie, leader du groupe au bénéfice de la différence de buts, se rend elle en Irlande, qu'elle avait battue 3-2 à domicile à l'aller.

Dans le groupe F, le Danemark, vainqueur de ses cinq premiers matches, cherchera à poursuivre son carton plein en accueillant Israël, son dauphin au classement.

Dans le même temps, l'Autriche, à la peine avec sept points en cinq rencontres, doit absolument se reprendre contre l'Écosse, qui la devance d'une unité.

Les Féroé et la Moldavie seront en quête d'un premier succès dans cette campagne qualificative.

Les Pays-Bas sous pression

Les Oranje, coachés par l'expérimenté Louis van Gaal, se préparent au camp de Zeist, près d'Utrecht, le 6 septembre, veille du choc contre la Turquie.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans le groupe G, les Pays-Bas de Memphis Depay seront sous pression à Amsterdam face à la Turquie, leader avec un point d'avance sur les Néerlandais et les Norvégiens.

La Norvège pourrait profiter d'un match nul pour s'emparer de la première place directement qualificative alors qu'elle sera ultra-favorite à domicile contre la modeste équipe de Gibraltar.

Le Monténégro, qui pointe à quatre unités des Turcs, a absolument besoin d'un succès devant la Lettonie pour se mêler à la lutte en tête.

Enfin dans le groupe H, la Russie semble en mesure de conserver la tête à l'occasion de la venue de Malte à Moscou.

La Croatie, 2e à la différence de buts, devra en revanche se méfier de la Slovénie, qui n'est pour l'instant que trois points derrière.

Et la Slovaquie, qui reçoit Chypre, visera elle un succès nécessaire pour continuer à envisager la qualification pour le Mondial-2022 au Qatar, douze ans après sa seule participation à une Coupe du monde.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.