03/06/2019 17:09
Le Qatar a rejeté dimanche 2 juin les conclusions des sommets auxquels il a participé cette semaine en Arabie saoudite sur l'escalade des tensions régionales avec l'Iran, affirmant ne pas avoir été convenablement consulté.

>>L'Iran est prêt à dialoguer avec les États du Golfe
>>L'émir du Qatar invité par le roi d'Arabie saoudite à participer au prochain sommet du CCG

Vue générale du Sommet de La Mecque, le 30 mai.
Photo: Xinhua/VNA/CVN


Ryadh a obtenu cette semaine un soutien quasi unanime face à l'Iran de la part de ses alliés arabes, réunis à l'occasion de trois sommets à La Mecque (ouest), après des attaques et des sabotages dans le Golfe qui ont ravivé la tension dans la région.

"Le Qatar émet des réserves sur les sommets du Golfe et de la Ligue arabe car certaines dispositions sont contraires à la politique étrangère de Doha", a déclaré le ministre des Affaires étrangères qatari, cheikh Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani, à la chaîne de télévision Al-Araby.

Présent à La Mecque, le Premier ministre qatari, Cheikh Abdallah ben Nasser Al-Thani, était le premier responsable de son pays et de ce rang à se rendre dans le royaume saoudien depuis que Ryad et trois de ses alliés (Émirats, Bahreïn et Egypte) ont rompu leurs relations diplomatiques en juin 2017 avec Doha.

Dans un communiqué à l'issue de ses travaux, le sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) a notamment exprimé sa solidarité avec l'Arabie saoudite après les récentes attaques.

L'Iran a en retour accusé l'Arabie saoudite de "semer la division" au Moyen-Orient. "Nous espérions que les sommets de La Mecque jetteraient les bases d'un dialogue pour réduire les tensions avec l'Iran", a aussi déclaré le chef de la diplomatie qatarie, M. Al-Thani, d'après des propos publiés sur le compte Twitter de son ministère.

Les sommets "ont adopté la politique de Washington vis-à-vis de l'Iran et pas celle qui prend en considération le voisinage", a-t-il ajouté.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).