17/06/2020 09:11
Le ministère sud-coréen de l'Unification a déclaré mardi 16 juin que la République populaire démocratique de Corée (RPDC) avait fait sauter le bureau de liaison intercoréen situé dans le complexe industriel intercoréen de la ville frontalière de Kaesong.
>>La République de Corée exhorte la RPDC à maintenir les accords de réconciliation
>>La RPDC se retire du bureau de liaison intercoréen
>>Pyongyang revient dans le bureau de liaison intercoréen

Le bureau de liaison intercoréen à Kaesong, ville frontalière située en RPDC, s'effondre dans l'après-midi du mardi 16 juin 2020.
Photo : AFP/VNA/CVN

La RPDC a fait exploser le bureau de liaison intercoréen à 14h49 heure locale (05h49 GMT), a précisé le ministère sud-coréen de l'Unification dans un communiqué.

Ce bureau de liaison avait été ouvert en septembre 2018 pour permettre une communication 24 heures sur 24 entre la République de Corée et la RPDC.

Plusieurs médias sud-coréens, dont l'agence Yonhap, ont cité des sources militaires selon lesquelles cette explosion a été entendue de l'autre côté de la frontière et que de la fumée était visible au-dessus de Kaesong dans l'après-midi.

Kim Yo Jong, première vice-directrice de département du Comité central du Parti des travailleurs de Corée et sœur cadette du dirigeant de la RPDC, Kim Jong Un, avait déclaré samedi soir 13 juin avoir donné des instructions pour prendre des mesures décisives.

"Si je devais donner un indice de notre prochain plan qui inquiète tant les autorités sud-coréennes, le droit d'entreprendre la prochaine action contre l'ennemi sera confié à l'état-major général de notre armée", a-t-elle indiqué.

Toutes les lignes de communication entre les deux pays ont été coupées la semaine dernière par Pyongyang pour protester contre la dispersion de tracts de propagande anti-RPDC par des transfuges et des militants depuis l'autre côté de la frontière. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.