04/11/2019 23:24
Depuis le début de l’année, le Groupe national gazo-pétrolier du Vietnam (PVN) maintient son rythme stable de production et dépasse les prévisions, contribuant à la croissance du PIB national de 6,98%. Un chiffre record ces neuf dernières années.
Une plate-forme pétrolière du gisement Bach Hô. 

Au cours des neuf premiers mois de l’année, le Groupe national gazo-pétrolier du Vietnam (PetroVietnam ou PVN) a produit 1,1 million de tonnes d’engrais d’azote, 16,42 milliards de kilowattheures d’électricité et 8,99 millions de tonnes de carburant.

PVN a réalisé, en neuf mois, un chiffre d’affaires de 560.600 milliards de dôngs, soit 92% des prévisions annuelles. Rien qu’en septembre, son chiffre d’affaires était de 61.400 milliards de dôngs, dépassant de 9,5% les prévisions mensuelles.

En septembre, le Groupe national gazo-pétrolier du Vietnam a versé 8.700 milliards de dôngs au budget de l’État. Ainsi, en neuf mois, ce sont 78.500 milliards de dôngs qui ont été versés au budget de l’État, soit 89% du plan annuel.

Selon le rapport socio-économique des neuf premiers mois de l’année du gouvernement, la recette du budget de l’État a atteint plus d’un million de milliards de dôngs dont 40.800 milliards provenant du pétrole brut.

Ces résultats ont grandement contribué à la croissance record de 6,98% de l’économie nationale en neuf mois.

Un pilier solide

Le Groupe gazo-pétrolier du Vietnam joue un rôle important dans l’assurance de la sécurité énergétique nationale.

Ces dernières années, PVN est toujours considéré comme un pilier économique national en concevant des produits nécessaires tels que du carburant, de l’engrais d’azote et de l’électricité, contribuant ainsi grandement au budget de l’État. De plus, ce groupe joue un rôle primordial en termes de régularisation de la macroéconomie du gouvernement.

Depuis 2015, le versement annuel de PVN au budget de l’État occupe environ 11% de la recette nationale. Celui du pétrole brut représente 6% de la recette nationale. En outre, PVN contribue à une croissance annuelle du PIB de 10% à 13%.

Outre ses contributions au développement économique, PVN contribue grandement à la protection de la souveraineté nationale en Mer Orientale, met l’accent sur le bien-être social et promeut son rôle comme pilier et "locomotive" économique du pays.

L’année dernière, PetroVietnam est arrivé en tête en termes de chiffre d’affaires, avec 50.600 milliards de dôngs, contre 47.000 milliards en 2017.

Cependant dans les temps à venir, la fluctuation du prix du carburant dans le monde, la réduction du volume d’exploitation et certaines questions concernant l’application des Lois sur le pétrole, l’entreprise, l’investissement public et la construction notamment, constitueront des obstacles.

Afin d’y remédier, ce groupe devrait collaborer avec les commissions de l’Assemblée nationale et les services compétents.

Le secteur pétrolier nécessite des politiques ainsi que des solutions concrètes et spécifiques visant à assurer la sécurité énergétique au service du
développement socio-économique national.

Texte et photos : Hoàng Phuong - Hiên Anh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le géoparc de Dak Nông, l’une des plus belles réserves naturelles du Vietnam Le géoparc de Dak Nông, situé dans la province du même nom sur les hauts plateaux du Centre, est l’une des plus belles Réserves naturelles du Vietnam que les autorités souhaitent voir inscrire sur la Liste mondiale des géoparcs de l’UNESCO.