28/08/2018 19:35
Le Département de la médecine vétérinaire du ministère de l'Agriculture et du Développement rural a annoncé publiquement la mise en service du Système d'information sur l’épidémie animale au Viet Nam (VAHIS).
>>Des innovations technologiques pour ramener les jeunes vers l'agriculture (FAO)

Le système est financé par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et avec l'assistance technique de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Le VAHIS soutiendrait le secteur vétérinaire pour développer le plan et surveiller la situation épidémique. Photo: Quang Cuong/VNA/CVN

Selon le Département de la médecine vétérinaire, l’objectif de VAHIS est de simplifier et d’appliquer les technologies de l’information dans le signalement des maladies animales, en respectant les exigences de la réglementation en vigueur au Vietnam et conformément aux exigences de déclaration des épidémies de maladies animales de l'Organisation mondiale de la santé animale (OMSA).

VAHIS est un système permettant de relier des ordinateurs en ligne pour fournir des informations opportunes aux agences vétérinaires et pour extraire des informations et des données sur les épidémies animales à la demande des autorités compétentes du Vietnam et aux exigences de OMSA. Il s’agit d’un système de surveillance et d’alerte précoce des maladies animales.

Le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Vu Van Tam, a déclaré que VAHIS soutiendrait le secteur vétérinaire pour développer le plan, surveiller la situation épidémique, établir des bases et zones de sécurité des épidémies dans les localités au service de la promotion commerciale. "Ce système de notification des maladies animales aidera le secteur agricole, les agences de la médecine vétérinaire et les agriculteurs à disposer d’informations opportunes et proactives sur le contrôle des épidémies animales, la création de zones exemptes de maladies animales et la garantie de la sécurité pour les agriculteurs et la communauté ", a déclaré le vice-ministre  Vu Van Tam.

Selon le vice-ministre Vu Van Tam, au niveau provincial, le système aide les autorités locales  à prévenir les épidémies de maladies infectieuses qui se propagent de l'extérieur de la province, limitant les pertes dans l’élevage des animaux et la santé humaine.

Selon Kamal Malhotra, représentant intérimaire de la FAO, ce système joue un rôle important dans la surveillance des maladies animales, la prévention et la lutte contre les maladies animales au Vietnam. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.