23/05/2018 16:09
Le Rapport mondial 2018 de l’UNESCO ayant pour thème "Repenser les politiques culturelles" a été rendu public mercredi matin 23 mai à Hanoï.
>>Le bài chòi de Binh Dinh: originalité et vitalité
>>Quang Nam reçoit le certificat de l’UNESCO pour l’art du bài choi
>>Cao Bang: deuxième géoparc mondial UNESCO au Vietnam

Vuong Duy Biên s’exprime lors de la cérémonie de présentation du Rapport mondial 2018 de l’UNESCO, le 23 mai à Hanoï. Photo: Hoàng Phuong/CVN

L’événement a été organisé par le Bureau de représentation de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à Hanoï et le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Dans son discours inaugural, le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Vuong Duy Biên, a souligné les options d’intégration mondiale du pays et "les engagements vietnamiens dans la mise en œuvre de la Convention 2005". Il a remercié les soutiens du gouvernement suédois et de l’UNESCO pour l'élaboration des politiques en la matière, la protection et la promotion des valeurs culturelles du Vietnam.

Cérémonie de publication du Rapport mondial 2018 de l’UNESCO, le 23 mai à Hanoï. Photo: Hoàng Phuong/CVN

Pour sa part, le représentant en chef de l’UNESCO au Vietnam, Michael Croft considère le rapport comme une carte permettant l’exploitation des valeurs culturelles au service du développement durable. Il s’est félicité des succès vietnamiens dont l’approbation de la stratégie de développement des domaines culturels du Vietnam à horizon 2020 et de vision 2030. "J’espère que les analyses de ce rapport permettront au Vietnam de bien comprendre ses résultats et de dresser de nouveaux plans pour le secteur des services culturels", a-t-il assuré.

Renforcer la coopération internationale

"En août 2007, le Vietnam a ratifié cette convention", a informé Nguyên Phuong Hoà, chef adjointe du Département de la coopération internationale du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme. Elle a ajouté qu’afin de la concrétiser, le Vietnam a collaboré avec l’Union européenne (UE), le Conseil britannique (British Council) et de nombreuses ambassades étrangères au Vietnam pour organiser les séminaires concernant la gestion de la culture.

Couverture du Rapport mondial 2018. Photo: UNESCO/CVN

À cette occasion, Pham Thanh Huong, du Bureau de représentation de l’UNESCO au Vietnam, a présenté les sujets principaux du Rapport mondial 2018.

Le Rapport mondial analyse l’impact des politiques et mesures les plus récentes prises à travers le monde pour mettre en œuvre la Convention 2005 de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, aujourd’hui ratifiée par 145 États ainsi que l’Union européenne.

Plus précisément, il fait état des progrès accomplis dans la réalisation des quatre objectifs principaux de la Convention: soutenir des systèmes de gouvernance durables de la culture; parvenir à un échange équilibré de biens et services culturels et accroître la mobilité des artistes et des professionnels de la culture; intégrer la culture dans les cadres du développement durable; promouvoir les droits de l'homme et les libertés fondamentales.
 
Hoàng Phuong/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.