28/09/2018 23:16
>>L’environnement, une des questions d’actualité
>>Le chef du gouvernement souligne la leçon tirée de l’affaire Formosa

Le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement vient de publier les résultats de la surveillance automatique d’émissions de la SARL sidérurgique Hung Nghiêp Formosa Hà Tinh (FHS), dans la province centrale du même nom. Mis en place depuis le mois de septembre 2016, ces résultats ont répondu positivement aux normes techniques environnementales. En mars 2017, FHS a mis en place un dispositif de traitement et de surveillance automatique de ses émissions. Ces données sont directement transmises au Département général de l’environnement ainsi qu’au Service provincial des ressources naturelles et de l’environnement afin de surveiller leur activité 24 heures sur 24. Par ailleurs, FHS a également planifié un projet de prévention afin de faire face aux incidents d’émission. Selon les propositions de ce ministère, depuis le mois de mai 2017, FHS publie les données de ses eaux usées et de ses émissions sur le panneau électronique du  siège de l’entreprise. Selon le projet approuvé par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, ledit ministère collabore avec les Comités populaires de quatre provinces centrales de Hà Tinh, Quang Binh, Quang Tri, Thua Thiên-Huê avec comme objectif l’établissement d’un système d’alerte et de surveillance de l’environnement maritime et de l’air dans le périmètre de FHS.

Hoàng Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.