22/12/2015 15:15
Les derniers résultats des fouilles réalisées en 2015 au palais royal Lô Giang dans la province de Thai Binh (Nord) ont été publiés le 20 décembre par le Centre de recherche sur les capitales royales, relevant de l’Académie des sciences sociales du Vietnam.
>>Le palais de trois rois Trân localisé à Thai Binh

Quelques éléments décoratifs découverts dans le palais royal Lô Giang, à Thai Binh (delta du fleuve Rouge).
Photo : Xuân Tiên/VNA/CVN

Les archéologues réalisent depuis le 15 novembre de nombreuses fouilles sur un chantier de 600 m², au niveau des tombeaux et temples des rois de la dynastie des Trân (1225-1400) dans la commune de Hông Minh, district de Hung Hà, province de Thai Binh.

Ils y ont trouvé l​es traces des fondations d’un mur de graviers, des piliers, des briques, des tuiles et des éléments décoratifs comportant des images de dragons typiques de la dynastie des Trân.

Selon les annales historiques, le palais royal Lô Giang, connu aussi sous le nom de Kiên Xuong, était l’un des grands ouvrages architecturaux de la dynastie des Trân. Construit au XIIIe siècle, il était la résidence de trois empereurs. Elle fait partie du réseau d’ouvrages architecturaux des Trân, disséminés sur un vaste territoire englobant les provinces de Thai Binh et de Nam Dinh ainsi que la ville de Hanoi.

Avant que les fouilles du Centre de recherches sur les capitales royales ne soient menées, aucun archéologue n’avait pu localiser cette résidence. Encore maintenant, l’étendue, l’apparence et l’architecture de cet ouvrage ​demeurent mystérieux.
 
NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

La pagode de Long Tiên, une destination incontournable Long Tiên, qui se trouve dans la rue éponyme, au pied de la montagne Bài Tho (Poème), est la plus grande pagode de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord).