19/11/2018 17:05
La Compagnie générale par actions des services techniques pétro-gaziers PTSC et son partenaire malaisien MISC Berhad, via la joint-venture Malaysia Vietnam Offshore Terminal Ltd. (MVOT), vont fournir à la compagnie japonaise Idemitsu Kosan un navire FSO (Floating, Storage, Offloading), au service du projet de développement du gisement Sao Vàng - Dai Nguyêt au Vietnam.
>>Le marché du pétrole au Vietnam : un marché animé
>>PetroVietnam renforce sa coopération avec des compagnies russes
>>Signature de deux contrats sur le gisement gazier Phong Lan Dai

Le gisement Sao Vàng - Dai Nguyêt. Photo: VNA/CVN

Ce contrat, d’une valeur de 176 millions de dollars, durera sept ans. Idemitsu Kosan pourrait le proroger de huit ans.

Ce navire FSO (unité flottante de stockage et de déchargement) aura une capacité de stockage de 700.000 barils de condensat, soit le double de la demande minimale d'Idemitsu Kosan, de 350.000 barils. Il devra recevoir les premiers flux de condensat en juillet 2020.

Le FSO pourra accueillir 55 techniciens. Il aura un stationnement d'hélicoptère conforme aux normes britanniques CAP 437, lequel pourra accueillir un Airbus H-225 ou un équivalent.

Selon les prévisions, au cours du fonctionnement du navire FSO, PTSC prendra en charge 100% du travail.

Selon Lê Manh Cuong, directeur général de PTSC, outre la fourniture du navire FSO, sa compagnie participe à plusieurs autres volets du projet de développement du gisement Sao Vàng - Dai Nguyêt.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tourisme de santé : un potentiel inexploité au Vietnam L'épidémie qui fait rage et la pollution croissante de l'environnement sont la raison pour laquelle le tourisme de santé est devenu une tendance dans le monde. En particulier, la période post-COVID-19 est considérée par les experts bénéfique pour tous les types de services de santé.