23/09/2016 16:04
Le Paris SG a l'occasion de prendre les commandes de la Ligue 1 en déplacement à Toulouse, le 23 septembre en match avancé de la 7e journée, avant les matches du leader Nice et de Monaco (3e) ce week-end.
>>Ligue 1 : pas de droit à l'erreur pour Paris, derby brûlant Nice-Monaco
>>Ligue 1: Monaco marche sur l'eau

La joie des Parisiens après leur premier but contre Dijon, le 20 septembre au Parc des Princes. Photo : AFP/VNA/CVN

S'il s'imposait dans le sud-ouest, le club de la capitale possèderait, au moins provisoirement, deux points d'avance sur le Nice de Balotelli qui ira défier le promu nancéien dimanche 25 septembre, au lendemain de Monaco-Angers.

Le PSG a bien réagi à son creux de fin août-début septembre (défaite à Monaco et nuls face à Saint-Étienne et Arsenal) en écrasant coup sur coup Caen (6-0) et Dijon (3-0).

Ces résultats ronflants ont permis de mettre en sourdine le cas Ben Arfa : le fantasque attaquant n'a pas été retenu dans le groupe pour la quatrième fois consécutive. L'entraîneur Unai Emery lui reproche son individualisme et son manque d'implication à l'entraînement.

Mais à Toulouse, le PSG aura aussi l'esprit déjà un peu en Bulgarie où il affrontera mercredi le Ludogorets, outsider de son groupe en Ligue des champions. Emery pourrait donc paramétrer le déplacement hexagonal en fonction du voyage européen.

De son côté, le Téfécé de Pascal Dupraz reste lui aussi sur deux victoires, le propulsant à une belle 5e place. Son capitaine et buteur Martin Braithwaite, absent lors de la victoire à Lille (2-1), mardi dernier 20 septembre, sera de retour dans le groupe. L'international danois, buteur à onze reprises la saison dernière, a déjà trouvé le chemin des filets quatre fois en quatre matchs, dont trois en deux rencontres à domicile.

Dupraz s'est ainsi montré confiant, à la veille de la rencontre : "Le PSG a déjà perdu en L1 et il perdra encore. Peu de matches, mais il en perdra d'autres et cela pourrait être ici". Et de plaisanter : "Si Ben Arfa veut venir en prêt avec le salaire intégralement pris en charge par le PSG, nous on le relance."

Cette 7e journée sera close dimanche soir 25 septembre par un autre match très attendu: Marseille-Nantes. L'OM de Franck Passi sera sous pression : il n'a qu'un point d'avance sur la zone de relégation, après un début de saison jalonné d'une seule victoire en six matches.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante