30/08/2017 23:32
Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh a demandé aux ministères et secteurs concernés d’élaborer des mesures afin de promouvoir les valeurs des tablettes xylographiques de la dynastie des Nguyên, les châu ban.
>>Une exposition sur Hoàng Sa et Truong Sa à Nghê An
>>Les châu ban affirment la souveraineté du Vietnam sur les deux archipels

Les "châu ban" de la dynastie des Nguyên, preuves de la souveraineté maritime du Vietnam, affirment la souveraineté du pays sur les deux archipels de Hoàng Sa et de Truong Sa en Mer Orientale.
Photo : Nguyên Dung/VNA/CVN

Les ​châu ban de la dynastie des Nguyên sont une ressource documentaire précieuse comprenant des chroniques en caractères chinois ou Nôm (écriture démotique) dont le contenu est riche et varié. Ils sont également une source fiable de données historiques au service de la recherche, du développement socio-économique et de l’édification et de la défense de la souveraineté nationale.

Pour ces valeurs spéciales, ces ​tablettes ont été reconnues par l’UNESCO Patrimoine documentaire mondial, devenant le premier patrimoine documentaire mondial du Vietnam.

Afin de diffuser largement leurs valeurs, Truong Hoà Binh a chargé les ministères de l’Intérieur de travailler avec le ministère du  Plan et de l’Investissement, celui des Finances ainsi que le Comité populaire provincial de Lâm Dông, afin d’étudier la création d’infrastructures appropriées à la conservation de ce patrimoine, outre des mesures effectives de promotion.

Parallèlement, le ministère de l’Intérieur, en collaboration avec les ministères de la Culture, des Sports et du Tourisme, des Affaires étrangères, et de l’Information et de la Communication, sont responsables de la préparation de ces ressources documentaires en vue de l’organisation, avec des musées vietnamiens et étrangers ou non, d’expositions pour mieux faire connaître ce patrimoine documentaire mondial, et, plus particulièrement, sur les ​châu ban concernant la souveraineté vietnamienne sur les archipels de Hoang Sa (Paracel) et de Truong Sa (Spratly).

Le vice-Premier ministre a également chargé le ministère de l’Intérieur de travailler avec les agences et localités compétentes pour mobiliser des fonds privés pour exploiter et promouvoir les valeurs des​ tablettes xylographiques de la dynastie des Nguyên.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.