01/01/2022 14:35
Le développement énergétique est une tâche stratégique pour atteindre l'objectif d'industrialisation et de modernisation du pays.
>>Énergies renouvelables : le Vietnam, un modèle dans l’ASEAN
>>Un projet éolien de plus de 395 millions d’USD autorisé à Soc Trang
>>Le Vietnam pleinement engagé dans sa transition énergétique

Le Vietnam possède le plus grand potentiel éolien d'Asie du Sud-Est.
Photo : VNA/CVN

Ces dernières années,  l'industrie de l'énergie s'est fortement développée à tous les niveaux, de l'exploration à l'exploitation, en passant par la production, le transport, la distribution et  l'utilisation.

Cependant, avec la hausse de la consommation d'énergie de 10,5%/an en moyenne, le Vietnam doit importer de 1% à 2% de la capacité totale de l'ensemble du système électrique.

Dans l'avenir, le Vietnam fera face au risque de pénurie d'énergie. Par conséquent, le développement d'autres sources d'énergie que les les énergies fossiles devient de plus en plus important dans le mix  énergétique national.

Les énergies renouvelables contribueront à résoudre le problème de la pénurie d'énergie, à diversifier les sources d'énergie, à répartir les risques, à garantir la sécurité énergétique nationale, à apporter une contribution importante à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et donc à  la lutte contre le changement climatique mondial.

Ces dernières années, l'industrie de l'énergie s'est fortement développée au Vietnam.
Photo : VNA/CVN

Lors du Forum sur les technologies de l'énergie du Vietnam 2021 tenu récemment, le vice-ministre des Sciences et  Technologies Tran Van Tung a déclaré que l'État et le gouvernement du Vietnam avaient publié de nombreuses stratégies, résolutions, mécanismes et politiques d'incitation au développement des énergies renouvelables.

Fin septembre dernier, les énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse, hors hydroélectricité) ont atteint 22,68 milliards de KWh, soit 11,8 % de la production électrique totale.

Dans le projet de Stratégie de développement scientifique et technologique pour la période 2021-2030, qui sera prochainement soumis au gouvernement et au Premier ministre, la restructuration des programmes nationaux des sciences et technologies est axée sur le développement des technologies des énergies renouvelables et  technologies vertes, contribuant à assurer la sécurité énergétique nationale.

Le Vietnam dispose d’un environnement d’investissement assez favorable pour les projets d’énergies renouvelables.
Photo : VNA/CVN

Hoàng Tiên Dung, directeur du Département de l'électricité et des énergies renouvelables du  ministère de l'Industrie et du Commerce, a déclaré que l’aménagement de l’électricité VIII se concentre sur les sources d'énergie renouvelables telles que l'éolien, l'éolien offshore et le solaire, etc.

Les rapports et recherches évaluant les perspectives des énergies renouvelables au Vietnam montrent que le potentiel de l'éolien terrestre est de 217 GW, de l’éolien offshore d’environ 160 GW, du solaire d’environ 386 GW,  de la biomasse d'environ 1,5 GW et de l'énergie géothermique de 460 MW.

Ben Backwell, directeur exécutif de la Commission mondiale de l'énergie éolienne (GWEC), a déclaré que l'éolien a désormais dépassé le cap des 4 GW installés au Vietnam.

Le Vietnam a une feuille de route pour réduire progressivement les centrales au charbon et développer fortement les centrales thermiques à gaz. Le Vietnam a promulgué le Programme national sur l'utilisation économique et efficace de l'énergie pour la période 2019-2030.

Le Vietnam est également le pays ayant le plan de développement de l’énergie éolienne le plus ambitieux de l’ASEAN, avec un objectif prévu de 11.800 MW d’ici 2025. Les objectifs de la Thaïlande et des Philippines sont respectivement de seulement 3.000 MW en 2036 et 2.378 MW en 2030.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs Le Comité populaire de la province de Cao Bang au Nord a travaillé le 25 mai avec un groupe d’experts du Réseau mondial des géoparcs sur le géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, en vue de la réévaluation prochaine de ce géoparc.