29/01/2021 17:54
Le marché polonais est l'une des passerelles qui peuvent aider les produits vietnamiens à entrer plus facilement sur le marché européen.
 >>Promouvoir les exportations nationales vers l'UE via la Pologne
>>Vers un élan des échanges commerciaux Vietnam - Royaume-Uni

Séminaire "Perspectives d'exportation de marchandises vers l'UE via la passerelle polonaise pour profiter de l'EVFTA", le 28 janvier à Hô Chi Minh-Ville.

Le Centre de promotion du commerce et de l’investissement de Hô Chi Minh-Ville (ITPC) a organisé jeudi 28 janvier un séminaire sur le thème "Perspectives d'exportation de marchandises vers l'UE via la passerelle polonaise pour profiter de l'accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA)".

L'événement a été organisé pour aider les entreprises vietnamiennes à accéder à des informations générales sur le marché polonais, des expériences d'exportation vers la Pologne, les incitations tarifaires dans l’EVFTA et les avantages lors de l'exportation de marchandises vers l’Union européenne (UE) via la passerelle polonaise.

Une porte d'entrée importante 

Trân Phu Lu, directeur adjoint de l'ITPC, a déclaré que la Pologne est un marché important et dynamique situé au cœur de l'Europe centrale, avec un emplacement pratique qui offre un accès facile au marché de 500 millions de personnes de l’UE.

Avec plus de 38 millions d'habitants, la Pologne est le plus grand marché parmi les nouveaux États membres de l'UE et le 6e plus grand de l'UE.

La Pologne est actuellement le 23e exportateur et le 20e importateur au monde. Ses principaux marchés d'exportation   sont l'Allemagne, la République tchèque, la France, l'Italie, les Pays-Bas, la Fédération de Russie et les États-Unis. Cela signifie que les marchandises exportées vers la Pologne ont la possibilité d'accéder à d'autres marchés.

Toujours selon Trân Phu Lu, l'accord EVFTA a apporté de nombreux avantages et opportunités pour stimuler le commerce entre le Vietnam et la Pologne. Ainsi, en 2020, malgré l'impact négatif de l'épidémie de COVID-19, le chiffre d'affaires du commerce bilatéral entre le Vietnam et la Pologne a atteint 2,115 milliards d’USD, en hausse de 17,6% par rapport à 2019.

Les exportations du Vietnam vers la Pologne ont atteint près de 1,774 milliards d’USD, en hausse de 18,4%. Et, les importations du Vietnam en provenance de Pologne se sont chiffrés à 341 millions d’USD, en hausse de 13,9% par rapport à la même période de l'an dernier.

Les principaux produits vietnamiens exportés vers la Pologne par le Vietnam en 2020 comprenaient ordinateurs, produits et composants électroniques, machines-outils et pièces de rechange, produits textiles, café, chaussures.

S'exprimant lors du séminaire, Piotr Harasimowicz, représentant en chef de l'Agence polonaise de l'investissement et du commerce à Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que 71% des droits de douane pour les marchandises exportées du Vietnam avaient été immédiatement supprimés par l'UE et le reste le sera d'ici 7 ans.

Points à noter lors de l'exportation

Exposition de marchandises d’exportation en marge de l’événement.

Dang Thai Thiên, directeur adjoint de la Division de la supervision et de la gestion, Département des douanes de Hô Chi Minh-Ville, a noté que les entreprises souhaitant exporter vers l'UE doivent respecter les normes sur la sécurité sanitaire des aliments et des mesures phytosanitaires (SPS).

L'accord EVFTA stipule que chaque partie doit établir une liste d'exportation de produits agricoles et de denrées alimentaires répondant aux exigences d'hygiène et de sécurité alimentaires selon le code des produits d'exportation.

Outre les mesures SPS, les entreprises doivent également se renseigner sur les obstacles techniques au commerce (OTC) tels que les réglementations visant à ne pas utiliser de produits chimiques dans les produits alimentaires et textiles, garantir l'origine légale dans le cadre de l'Accord de partenariat volontaire sur l'application des réglementations forestières, la gouvernance et le commerce (APV/FLEGT).

Les entreprises doivent se renseigner sur les dispositions de la CITES pour protéger les animaux et plantes sauvages rares. Les entreprises de pêche doivent prêter attention aux réglementations INN sur la prévention de la pêche illégale, non déclarée et non réglementée.

En outre, les entreprises exportatrices doivent également accorder une attention particulière aux règles d'origine. En règle générale, seules les marchandises originaires de la zone de l'Accord EVFTA sont éligibles aux préférences tarifaires. Lors de l'exportation de marchandises vers l'UE, la maîtrise et la bonne pratique des règles d'origine éviteront des risques inutiles pour les entreprises.

"Afin de profiter efficacement de l'accord EVFTA et de stimuler les exportations vers le marché européen en général, les entreprises doivent synchroniser les solutions d'études de marché ; investir dans l'innovation, développer des produits pour répondre pleinement aux normes et aux goûts des consommateurs du pays importateur ; améliorer le niveau professionnel commercial pour établir fermement la confiance des clients", a conclu Dang Thai Thiên.
 
Texte et photos : Trung Khánh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.