01/11/2019 23:30
Les autorités de Hô Chi Minh Ville sont en train de construire de nombreux projets, dont celui dénommé "Faire de Hô Chi Minh-Ville un pôle financier de niveau régional et international", l'un des objectifs centraux du grand projet de ville intelligente. Pour y parvenir, développer l’écosystème des technologies financières (Fintech) s’impose comme un impératif.
>>Le projet Fintech de Vietnam Silicon Valley
>>La fintech, un secteur en plein essor

Le 24e Séminaire sur le panorama des technologies de l'information et de la communication (VIO 2019), le 31 octobre à Hô Chi Minh-Ville. 

Lors du 24e Séminaire sur le panorama des technologies de l'information et de la communication (VIO 2019), tenue jeudi 31 octobre à Hô Chi Minh-Ville, le vice-président du Comité populaire municipal, Trân Vinh Tuyên, a déclaré que si la ville ne pouvait pas suivre la tendance de développement des technologies et de l’économie numériques, il lui serait difficile de résoudre les goulots d’étranglement actuels.

Le projet visant à faire de Hô Chi Minh-Ville une ville intelligente pour la période 2017-2020, avec vision à l'horizon 2025 comprend la construction d’une zone urbaine créative dans les districts 2, 9 et Thu Duc sur la base du développement de l'économie numérique et de l'économie de la connaissance.

Cette zone urbaine innovante deviendra le cœur de la révolution industrielle 4.0 et la base pour la mise en œuvre de projets urbains intelligents dans toute la ville.

La technologie financière (Fintech) est une question centrale dans la mise en œuvre du projet visant à faire de la ville un pôle financier régional et même international. Le premier est de minimiser les paiements en espèces dans les domaines comme la santé, l'éducation, les transports... et ensuite dans les services publics. Par conséquent, Hô Chi Minh-Ville souhaite que les entreprises mettent en œuvre des services de paiement Fintech dans les services publics.

De grands potentiels 

S'exprimant lors du séminaire, Phan Tâm, vice-ministre de l'Information et de la Communication, a déclaré que le secteur financier et bancaire était l'un des piliers de l'économie nationale. Aussi l’application réussie des technologies numériques dans le développement de nouveaux produits et services, ainsi que de nouveaux modèles commerciaux aura un effet multiplicateur sur l'activité économique.

Cérémonie de signature d’un mémorandum de coopération entre HCA et ses partenaires afin de promouvoir le développement de l'industrie des technologies financières au Vietnam.

Selon Pham Xuân Hoè, directeur adjoint de l’Institut de stratégie bancaire, les fintech ont un marché potentiel au Vietnam, avec 66% de la population utilisant l’internet, 64% les réseaux sociaux et 60% les smartphones (selon le rapport Digital Marketing en 2019 de WeareSocial et Hootsuite).

De plus, sur les 143 millions d'abonnés à la téléphonie, 45% le sont à la 3G et à la 4G. Le Vietnam compte actuellement 4 banques commerciales d'État, 28 banques commerciales par actions, 1.183 fonds de crédit populaires... Ce seront des partenaires très importants, dotés d'une vaste base de données de clients.

C’est une "terreau fertile" à partir duquel les entreprises des Fintech pourront se développer.

Le Vietnam compte actuellement plus de 154 sociétés opérant dans le domaine des technologies financières, dont 70% sont des startups. Lâm Nguyên Hai Long, président de l’Association de l’informatique de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que "ce chiffre témoigne certes d’un développement assez spectaculaire, mais demeure modeste par rapport à d'autres pays de l'Asean, en particulier à Singapour, haut lieu des Fintech".

"Avec une large échelle de transactions, le secteur financier et bancaire est un marché domestique suffisamment important pour que des milliers d’entreprises des Fintech puissent se développer, contribuant ainsi à la réalisation de l’objectif de développer 100.000 entreprises des technologies numériques d’ici 2025", a déclaré Phan Tâm, vice-ministre de l'Information et de la Communication.

Développer des mécanismes d'encouragement

Selon Trân Dinh Cuong, directeur adjoint de la succursale de la banque d'État à Hô Chi Minh-Ville, le développement de la technologie financière est devenu l’un des problèmes auxquels le secteur bancaire vietnamien a récemment prêté une attention particulière. À l'heure actuelle, la banque d'État a mis en place un comité de pilotage chargé de conseiller et développer des stratégies et  cadres juridiques pour le développement de ce domaine dans le système bancaire national.

Exposition de technologies en marge de l'événement.

Récemment, la banque d’État a   soumis au gouvernement un plan concernant un mécanisme de gestion des activités des Fintech dans le secteur bancaire. Il sera mise en œuvre après avoir été approuvée par le gouvernement.

En outre, le ministère de l'Information et de la Communication a également soumis au Premier ministre un projet de directives visant à développer les entreprises de technologies numériques. Le vice-ministre Phan Tâm a estimé que  "les entreprises des Fintech vietnamiennes réaliseront avec succès la politique +made in Vietnam+ (création, conception et développement des Fintech). Une voie indispensable pour que le pays dispose d'un secteur financier et bancaire non seulement moderne, mais également autonome".

L’écosystème fintech contribuera à accélérer le paiement sans espèces via les services bancaires par internet et les services bancaires mobiles. Les recettes des activités Fintech au Vietnam pourraient atteindre 9 milliards d’USD en 2020.
Le 24e Séminaire sur le panorama des technologies de l'information et de la communication (Vietnam ICT Outlook - VIO 2019), sur le thème "Façonner l'avenir des Fintech du Vietnam", fut un lieu d'échange d'informations entre experts et conférenciers, offrant les meilleures solutions pour le développement de l’industrie des fintech conformément à la situation concrète à Hô Chi Minh Ville. L'événement était organisé conjointement par l’Association de l’informatique de Hô Chi Minh-Ville (HCA) et Fintech Academy Singapore (FTA).
 
Texte et photos : Trung Khánh/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.