20/05/2021 17:39
L’Agence de l'industrie du ministère de l'Industrie et du Commerce et la société Toyota Motor Vietnam (TMV) viennent de signer un protocole d'accord sur un projet de coopération visant à soutenir les entreprises vietnamiennes dans le domaine des industries de soutien.
>>Toyota Motor Vietnam soutient les entreprises vietnamiennes
>>Toyota soutient la formation professionnelle au Vietnam
>>Mise en œuvre du programme «Bourses Toyota pour l’enseignement professionnel»

Lors de la cérémonie de signature du protocole d'accord sur la coopération entre le ministère de l'Industrie et du Commerce et Toyota Vietnam.
Photo : CPV/CVN

Selon les prévisions, ce projet sera mis en œuvre en 2021 et 2022. C'est la deuxième année que Toyota Motor Vietnam et l’Agence de l'Industrie   signent un accord de coopération pour soutenir les entreprises vietnamiennes.

Ainsi, Toyota Motor Vietnam contribuera à améliorer le taux de localisation, soutiendra les fournisseurs vietnamiens et s'engage à accompagner le développement de l'industrie automobile et des industries de soutien au Vietnam.

Dans le cadre du projet, Toyota Motor Vietnam et l’Agence de l'industrie coopéreront pour trouver des fournisseurs, se connecter avec des entreprises opérant au Vietnam, partageront des expériences dans le développement de fournisseurs, construiront progressivement une chaîne d'approvisionnement dans l'industrie de soutien, amélioreront les capacités des fournisseurs nationaux.

À travers ces activités, Toyota Motor Vietnam espère contribuer à la construction d'un réseau de fournisseurs, contribuant au développement de l'industrie de soutien au Vietnam, a déclaré le directeur général de Toyota Motor Vietnam, Hiroyuki Ueda.

Pour Toyota Motor Vietnam, l’augmentation du taux de localisation ne consistait pas seulement à augmenter le nombre de fournisseurs vietnamiens mais surtout à améliorer les capacités et la qualité de ceux-ci, pour aider à réduire les coûts de production et donc élever la compétitivité.

L'avantage de l'industrie de soutien du Vietnam réside en des ressources humaines de haute qualité et un bas coût de la main-d'œuvre. Cependant, les entreprises nationales ont des difficultés à se développer en raison de la faible production. Les matières premières doivent donc être importées. En outre, les entreprises vietnamiennes sont limitées en termes d'expériences et de capacité de gestion de la production. Par conséquent, le coût de fabrication des composants au Vietnam est beaucoup plus élevé  par rapport aux autres pays de la région.

Par exemple, l'usine de plastique de Hanoï, après un an de soutien de Toyota, a réduit ses coûts d'environ 2,8 milliards de dôngs grâce à l'amélioration des moules, augmentant la productivité  de 10% en moyenne.

Quant à LeGroup, avec le soutien de Toyota, l'efficacité de travail a crû de 80% à 93%, et dans le même temps  environ 500 m² de surface d'atelier ont été économisés. Actuellement, la liste des fournisseurs de Toyota comprend 46 membres, dont 6 vietnamiens. Le nombre total de produits localisés est de plus de 720.

CPV/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le temple Xa Tac, un lieu sacré à Quang Ninh Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.