16/11/2021 22:34
Le Parlement, en tant qu'organe représentatif le plus élevé du peuple, doit promouvoir la coopération, aider à établir des liens et faire preuve de force pour répondre plus efficacement aux défis, a estimé le vice-président permanent de l’Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Trân Thanh Mân.
>>Le Vietnam souligne la grande signification de la coopération Asie - Europe
>>Le Vietnam contribue à approfondir le partenariat intégral Asie-Europe
>>Le Vietnam à la conférence des présidents de parlement Asie-Europe

La délégation vietnamienne participant à la 11e Conférence de partenariat parlementaire Asie-Europe (ASEP-11).
Photo : VNA/CVN

Le vice-président permanent de l’Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Trân Thanh Mân, en tête d’une haute délégation de l’AN du Vietnam, a participé à la 11e Conférence de partenariat parlementaire Asie - Europe (ASEP-11) organisée en ligne le 16 novembre par l’AN du Cambodge avec le sujet "Renforcer la coopération parlementaire pour la paix et le développement durable pendant et après la pandémie de COVID-19".

Soulignant les défis qui se déroulent dans le monde, notamment l’actuelle pandémie de COVID-19 et le changement climatique, Trân Thanh Mân a insisté sur la coopération de tous les pays du monde face à ces défis.

a suggéré que les parlements des pays Asie - Europe continuent de maintenir des engagements politiques forts pour promouvoir la coopération multilatérale ; de renforcer la coopération ; de soutenir l'accès aux vaccins, aux équipements médicaux essentiels et au traitement du COVID-19 à des coûts raisonnables, équitables, égaux et opportuns ; de compléter le cadre de contrôle de la pandémie de COVID-19 ; et de promouvoir une reprise économique rapide et la sécurité sociale.

Les parlements des pays Asie - Europe doivent promouvoir la transformation numérique, le développement de l'économie numérique, l'économie verte, l'économie circulaire et l'innovation ; intensifier la coopération pour assurer un environnement pacifique et stable fondé sur le droit ; maintenir le droit sur la mer et les océans, avec le maintien de la Mer Orientale en tant que mer de paix et de coopération, en garantissant la sécurité, la sûreté, la liberté de navigation et de survol.

L'ASEP-11 est accueillie par l’AN du Cambodge, à laquelle ont participé 33 délégations parlementaires des pays membres. L’ASEP-11a consisté en deux sessions plénières et trois débats thématiques, axées sur l'évaluation de la situation mondiale et régionale ces dernières années, en particulier les mécanismes de coopération en réponse à la pandémie de COVID-19. La coopération Asie-Europe contribue à 55 % du commerce, 65 % du Produit intérieur brut et 75 % du tourisme mondial.

Selon le président de l’AN du Cambodge, coprésident de l'ASEP-11, Heng Samrin, cet événement est un forum permettant aux parlements membres de discuter de solutions pour surmonter les défis ; promouvoir la paix, la stabilité et la prospérité, ainsi que le développement durable. C'est aussi l'aspiration commune des peuples des deux régions et du monde entier.

Soulignant que la pandémie de COVID-19 reste une préoccupation mondiale, en particulier pour les pays en développement, Heng Samrin a appelé à une coopération régionale et mondiale renforcée dans la fabrication et la distribution de vaccins de manière équitable, en veillant à ce que toutes les personnes sont vaccinés. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.